Sign in
Download Opera News App

 

 

Taabo / Après les violences électorales : le RifeL organise une journée de la réconciliation

Sylvie Obité, Présidente du Réseau des femmes leaders Africaines (RifeL)


Le samedi 28 novembre 2020, la ville de Taabo va renouer avec la Paix et la réconciliation après les violences liées à la contestation du 3ème mandat du président Alassane Ouattara lors du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020.

Le Réseau des femmes leaders Africaines (RifeL) organise une journée de sensibilisation des populations à la cohésion sociale, au pardon et l’harmonie. Journée dont les festivités se tiendront à la salle Zady Kessi du club CIE de ladite ville.

Pour la présidente de cette organisation féminine, Sylvie Obité et ses camarades, il s’agit de contribuer à recoudre le tissu social déchiré par les violences qui ont émaillés l’élection présidentielle et dont les séquelles sont encore visibles.

Cette journée s’achèvera, selon les organisatrices, par un moment de prière pour le retour définitif de la paix en Côte d’ Ivoire. Plusieurs femmes issues de différentes communautés et de religions diverses prendront part à cette activité de portée nationale.


Sébastien A.

 

Content created and supplied by: Sebastien_Levry (via Opera News )

alassane ouattara sylvie obité taabo taabo /

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires