Sign in
Download Opera News App

 

 

Après le vandalisme de ses bus, la SOTRA suspend des lignes en direction de Yopougon-Niangon.

Depuis l'annonce de sa candidature d'Alassane Ouattara au prochaine présidentielle d'octobre 2020, le pays connaît des remous sociaux qui ont causé beaucoup dégât.

À l'appel de l'opposition ivoirienne, les militants sont descendus nombreux dans les rues. À l'instar des villes et communes de la Côte d'Ivoire, la commune de Yopougon n'a voulu se faire raconter ce virage politique.

Malheureusement au cour de ces manifestations, certains manifestants se sont pris aux biens privés comme publics. En marge de ces manifestations, des bus de la Société des Transports Abidjanais (SOTRA) ont été vandalisés, voir incendiés.

Si certains meneurs de ces actions ont interpellé par la police, la SOTRA a tenu à réagir vigoureusement face à ces actes condamnables. Ainsi, cette société vient de priver une partie de la plus grande commune de Côte d'Ivoire de bus. Il s'agit du quartier Niangon.

Dans un communiqué dont nous avons reçu copie, la SOTRA suspend les lignes 44, 27, 39, 728 et 771 jusqu'à nouvel ordre. Les habitants de Niangon se trouvent ainsi isolés du reste d'Abidjan.

La population de Niangon paient cash le comportement coupable d'un groupuscule d'individus hors la loi.


Narcisse-T.

Content created and supplied by: Amilcar_Cabral (via Opera News )

Niangon SOTRA Yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires