Sign in
Download Opera News App

 

 

Le maire Assalé Tiemoko voit en sa ville de Tiassalé la solution d'avenir pour désengorger Abidjan

Tiassalé est une ville de Côte d'Ivoire située au nord de la capitale économique du pays, Abidjan. C'est une préfecture qui, appartenant antérieurement à l'ex-région des Lagunes, au régard du nouveau découpage administratif, est maintenant dans la région Agnéby-Tiassa.

La commune de Tiassalé est aujourd'hui une localité en plein essor au niveau de son développement. Après plusieurs années de léthargie, le réveil en termes de développement durable a donc enfin sonné pour cette commune cosmopolite

Faire de Tiassalé l'un des pôles de développement local de la Côte d'Ivoire est l'un des objectifs primordiaux de son dynamique maire, Assalé Tiemoko.

Le maire Assalé Tiemoko n'a point mis du temps, après son élection, avant d'engager des grands travaux visant à redorer l'image de sa commune. De grands travaux d'assainissements, des destructions d'espaces encombrant le domaine public, bitumage de la voirie, mise à niveau des infrastructures sociales, autant d'actions qui ont réellement mis en lumière l'action du maire.

C'est donc dans cette ville en plein essor et pleine d'avenir que le maire Assalé Tiemoko invite les ivoiriens à rejoindre. Dans une publication sur ses réseaux sociaux, le maire a dressé les avantages que sa ville offre pour désengorger surtout la ville d'Abidjan.

Assalé Tiemoko :

"Tiassalé, ville d'avenir.

Dans 5 ans maximum, tous ceux qui voudront fuir l'étouffement d'Abidjan et la surenchère foncière et immobilière d'Abidjan et des villes voisines, n'auront d'autre choix que de venir s'installer à Tiassalé, la ville de la Symbiose, la ville du brassage culturel , la ville au nouvel esprit, la ville de la politique pour le travail et rien que le travail, la ville du leadership et du courage politique, la ville en devenir, la ville en transformation, la ville située à 120 km des deux capitales Ivoiriennes.

Je vous invite à vous procurer pendant qu'il est encore temps, une parcelle de terrain, avant que les prix n'explosent sous l'influence de la transformation de la ville.

Pour le moment les parcelles sont entre 1,5 million et 2,5 millions les 600 mètres carrés lotis et approuvés suivant leur situation, auprès des détenteurs de droits coutumiers."

Une aubaine à ne point négliger pour tous ceux et celles qui ne supportent plus l'engorgement de la ville d'Abidjan.

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

abidjan assalé tiemoko côte d'ivoire tiassalé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires