Sign in
Download Opera News App

 

 

Et si les Ivoiriens passaient à autre chose ?

Autrefois très enviée par ses pairs Africains et même par plusieurs pays du monde, la Côte d'Ivoire est devenue aujourd'hui un sujet de railleries pour plusieurs. Et la principale cause demeure la politique.

Oui, on peut le dire sans gênes que la politique du multipartisme a fait plus de mal que de bien aux Ivoiriens. Sans faire l' historique complète de ce qu'elle nous aura créé, on peut quand même citer, les différents guerres qui ont causé trop de morts et rendu plusieurs personnes orphelines et invalides.

Aujourd'hui, la division entre les Ivoiriens est tellement criarde, même si certains font feint de l'ignorer au profit de leurs intérêts personnels.

Les différentes élections, les coups bas, les emprisonnements, les arrestations arbitraires, les arrangements politiques nauséeuses, les règlements de compte et toutes les choses semblables n'ont fait qu'élargir le trou de divisions entre les Ivoiriens, jadis peuple de paix et de convivialité.

Nous assistons aujourd'hui au retour des exilés et non des moindres, appartenant à l'opposition après une décennie passée hors de leur pays, Pulcherie Gbalet vient aussi d'être libérée sans oublier les nombreuses personnes arrêtées suite aux manifestations de la désobéissance civile lancée par les partis de l'opposition.

Les partisans de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé s'apprêtent à les accueillir après leur acquittement par la CPI. Retour dont Alassane Ouattara, l'actuel Président dit ne pas être opposé et s'engage à rendre facile.

On constate ainsi un vent de decrispation, qui augure un lendemain meilleur pour ce pays. Et c'est ce moment là encore que les différents partis politiques veulent s'approprier. On entend ici là les paroles comme : LA VICTOIRE DE L'OPPOSITION SUR LE POUVOIR, ou encore LE RHDP PROUVE QU'IL A TOUJOURS ÉTÉ UN PARTI RECONCILIATEUR et patati et patata.

Jusqu'à quand les Ivoiriens comprendront que la réconciliation est la victoire du seul peuple de la Côte d'Ivoire ? Ne serait-ce pas temps qu'on passe une bonne fois pour toute à autre chose que les gué guerres politiques. Nous sommes fatigués de toutes ces choses et pensons à faire la politique autrement.

On veut retrouver notre joie, notre fraternité d'antan. Oui on veut cette vie où la mefiance disparaît, où celui du sud met la main dans la même assiette que celui du nord. Où le gouro que je suis, allié au Senoufo se sentirait autant à l'aise à Korhogo qu'à Sinfra, etc.

Nous réconcilier réellement est la victoire des Ivoiriens et non d'un homme ou d'un parti politique. On a que ce seul Pays.

Fraternellement,

Content created and supplied by: Petitflatroudezem (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires