Sign in
Download Opera News App

 

 

De "nouvelles lois" très intéressantes pour le bonheur des ivoiriens

Assalé Tiémoko, Député-Maire de Tiassalé et patron du quotidien ivoirien "l'éléphant Déchaîné ", a encore, dans une publication Facebook ce mercredi 13 octobre 2021, parlé du quotidien des Ivoiriens. 


Les Ivoiriens méritent mieux, n'est-ce pas ce qu'on a pour coutume de dire ? Surtout ce qui fera leur bonheur. Cela, Assalé Tiémoko l'a bien compris. Il soutient que c'est l'heure de la politique pour le peuple. Pour dire, le peuple d'abord et tous les élus et cadres de ce pays, à leur service. 


Pour voir cela se réaliser, lui, a mené des réflexions dans ce sens. Il nous propose donc des propositions de loi qui feront le bonheur des Ivoiriens si elles venaient à être adoptées.


" Article (...) nouveau : "Le président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct.


Il n'est rééligible qu'une fois, même en cas de révision ou de nouvelle république.


Le candidat à l'élection présidentielle doit jouir de ses droits civils et politiques et doit être âgé de 35 ans au moins et de 75 ans au plus.


Il doit être exclusivement de nationalité ivoirienne, né de père ou de mère ivoirien d'origine.


L'âge plafond concerne toutes les institutions de la République ainsi que les collectivités territoriales et à l'exception de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels. "


Article (...) nouveau :" Les partis politiques bénéficiant de financement public sont tenus de présenter un bilan financier annuel retraçant l'origine de toutes leurs ressources et soumis au contrôle juridictionnel de la Cour des comptes". 


Article (...) nouveau : " Tout candidat a le droit de se présenter sous l'étiquette Indépendant.


Le ralliement d'un élu sous l'étiquette Indépendant à un parti politique au cours de son mandat est interdit et considéré comme une démission (...)" 


Voici en autre des réformes qui remettront enfin le peuple ivoirien au cœur de toute préoccupation. Ces réformes que propose le député Assalé Tiémoko et qui touchent une dizaine d'articles de la constitution et du code électoral de la République, ne moderniseront-elles pas notre cher pays et ne changeront-t-elles pas la façon de faire la politique en Côte d’Ivoire ?


D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires