Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire: Laurent Gbagbo doit-il être accueilli en fanfare ou en trompette ?

La Côte d'Ivoire connaît depuis des lustres maintenant des troubles après le décès de Félix Houphouët Boigny, celui qui est considéré comme le père de la nation ivoirienne. 

Après donc la crise qu'a connu la Côte d'Ivoire en septembre 2002, le président actuel Alassane Ouattara qui s'était exilé du fait de la situation politique en cette période, se retourne dans son pays en 2010. 

En 2011, à l'issue des élections présidentielles qui a vu le président Alassane Ouattara être élu, et compte tenu des charges qui étaient contre Laurent Gbagbo, c'est à son tour d'être extradé à la cour pénale internationale. Dix ans après sa sortie c'est-à-dire en 2021 et compte tenu de son acquittement devant cette instance juridictionnelle internationale, il décide de faire son retour dans son pays et participer à l'histoire politique de son pays. 

Cependant, ce retour est controversé par les familles des martyrs de la crise de 2010.

Face à cette situation de controverse pour le retour de Laurent Gbagbo, doit-il rentrer chez lui en fanfare ou en trompette ? 

Content created and supplied by: RobertVall (via Opera News )

Alassane Ouattara Côte d'Ivoire Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires