Sign in
Download Opera News App

 

 

Un mouvement politique étend sa toile à Bouaké

Les partis politiques traditionnellement connus en Côte-d'Ivoire semblent ne pas être à la hauteur des attentes des populations. C'est sans doute ce qui justifierait les forts taux d'abstention aux différentes élections. On peut donc dire que M. N'Deffou Valentin Kouassi a eu le nœud creux en créant le Réseau des Électeurs Libres de Côte-d'Ivoire, en abrégé : REEL-CI. En effet, et c'est réel, le taux de participation aux élections de ces dernières années n'a jamais dépassé les 50%. Cela voudrait dire que les électeurs sont déçus des fausses promesses des politiciens. Pour rendre donc l'électeur maître du jeu politique et de la gouvernance, le REEL-CI est créé en 2015 à cet effet. Ce Samedi, 25: Septembre 2021, le dit mouvement politique concrétisait son implantation dans la région de Gbêkê par l'investiture du bureau régional. Avec cette implantation qui couronne 6000 adhérents déjà c'est de bonne augure pour la région car selon le président fondateur du REEL-CI, si ses lieutenants continuent le travail à ce rythme, ce sera désormais les politiciens qui courront après les électeurs avertis et non le contraire. Dans un tel cas de figure, les électeurs libres dépouillés des fanatismes des partis politiques imposeront leur volonté aux élus qui les auront sollicité. Cela permettra à l'électeur de ne pas être roulé dans la farine. C'est la gouvernance de nos régions et partant de notre pays, qui en sera améliorée. Il faut noter que le président d'honneur du mouvement, le ministre gouverneur du district autonome de la Vallée du Bandama, M.Jean Claude Kouassi a présidé à cette séance d'investiture. Mais, à croire les leaders de ce mouvement, ce n'est pas pour autant que le REEL-CI sera inféodé à un quelconque parti politique. Oh que non ! Le réseau n'a pas de préférence de parti politique ou d'homme politique. Il n'a que des intérêts, ceux de l'électeur. Le réseau donnera donc toutes ses voix au politique qui s'engagera par accord à se plier à la volonté de cette masse libre.

Vraiment, c'est à encourager. Les électeurs ont besoin d'être éclairés, éveillés et décisifs dans la gouvernance. Nous osons croire que ce mouvement qui fait déjà ses preuves de neutralité depuis 2015 va demeurer sur cette voie. Si tel est le cas, il sera une arme puissante pour défaire les faux politiciens qui pullulent dans notre pays.

Sino74

Content created and supplied by: Sino74 (via Opera News )

claude kouassi valentin kouassi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires