Sign in
Download Opera News App

 

 

Un téléspectateur lance : "si Alassane est malien... c'est nous qui l'avons voté"

Au Cameroun, les amoureux des débats télévisés qui visent souvent certains dirigeants, sont en vogue ces dernières années. En tant que telle, cette nouvelle forme d'organiser des débats d'idées, sur les sujets du monde, et surtout ceux concernant l'Afrique a fini par créer des vedettes de télévision.

Le Camerounais Banda Kani président de mouvement politique NMP ( nouveau mouvement populaire) dans son pays fait partie des polémistes en lumière sous les ondes de certains médias. Ce dernier est particulièrement en froid avec l'actuel président de la République de Côte d'Ivoire, Allassane Ouattara. Le mal qu'il déplore chez Allassane Ouattara, c'est sa franche collaboration avec la puissance française , coupable, selon lui ,de tous les maux africains. Et , Banda Kani croit savoir que le président Allassane Ouattara ne serait pas un ivoirien. Il a pris un plaisir grandissant à chaque fois qu'il se prononce sur Allassane Ouattara , de le taxer de Burkinabé et surtout de pion à la solde de Paris. Lors d'une de ses émissions télévisées , précisément sur Afrique Média, il finit par agacer un téléspectateur appelant en direct depuis la Côte d'Ivoire. Au bout du fil, l'ivoirien répondant au nom de Kelif, n'a pas marché ses mots.

Intervenant donc, par appel téléphonique, le téléspectateur ivoirien lance : " si Allassane Ouattara est malien, Burkinabé, c'est nous qui l'avons voté " Devant l'oeil médusé de la journaliste présentatrice de l'émission , le concerné Banda Kani , ne pouvait que constater l'amertume de l'ivoiren, qui ne cachait pas du tout sa frustration.

Il va poursuivre, en interpellant le célèbre Kani en ces termes : " affaire de côte d'ivoire la, où est votre intérêt ? Selon le téléspectateur, le Cameroun serait l'un des pays africains ayant le plus de problèmes de gouvernance.

Au delà de l'intervention virulente du téléspectateur , de plus en plus d'ivoiriens commencent visiblement à s'agacer de l'intérêt tout porté aux sujets propres à la Côte d'Ivoire par certains invités des médias camerounais. Beaucoup s'interrogent réellement sur cette curiosité toute trouvée, exprimée par les médias camerounais sur les sujets brûlants de la Côte d'Ivoire. D'autres y voient même un grand paradoxe, et s'offusquent de l'idée que le Cameroun aussi a son président et sa situation socio-économique qui méritent autant de critiques.

Par dessous tout, l'affaire Laurent Gbagbo continue de passionner tant de camerounais d'autant plus que les débats télévisés en font leur thème qui revient très souvent.

Content created and supplied by: Kadhondelatte (via Opera News )

allassane ouattara banda kani cameroun

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires