Sign in
Download Opera News App

 

 

Un cadre du Pdci en colère contre les responsables du parti, découvrez la raison

Un cadre du Pdci en colère contre les responsables du parti, découvrez la raison


Le parti démocratique de Côte d'Ivoire prépare activement les élections présidentielles de 2025.

Pour remporter ces joutes électorales, le Pdci-Rda devra compter sur sa jeunesse.

Malheureusement, cette jeunesse est confrontée à d'énormes difficultés.

C'est le triste constat fait par le député Séraphin Kouamé, porte-parole du Pdci-Rda depuis la ville de Bongouanou ce weekend.

Ces propos du député ont été rapportés par le président national de la jeunesse urbaine du Pdci-Rda, Valentin Kouassi sur sa page Facebook.

« On demande beaucoup à notre jeunesse, ce qui est normal, étant entendu qu’elle constitue notre première force pour gagner l’imminente échéance présidentielle 2025 et le ballon d’essai que représentent les locales de 2023. Mais a-t-on conscience que la financer est l’une des premières conditions pour qu’elle déploie efficacement sa force ? Comment voulez-vous qu’en plein 2021 un président de jeunesse de parti soit performant sans moyen de locomotion ? C’est le lieu d’attirer l’attention sur le fait que notre président des jeunes étudiants et élèves n’a pas de véhicule. Perçoit-on l’image que cela reflète de notre grand parti et le danger qu’il court lui-même, quand il est obligé de se déplacer en woro-woro ou gbaka, vu qu’il n’a pas d’argent pour prendre un taxi ? Que le parti alloue à notre jeunesse des véhicules, des ordinateurs, des bureaux… Que le parti subventionne de façon conséquente sa jeunesse, je veux dire qu’il lui donne de l’argent, beaucoup d’argent, depuis les leaders centraux jusqu’aux coordinateurs locaux et régionaux. Faisons cela sur six à douze mois et jugeons aux résultats. Il faut sauver le soldat JPDCI », a lancé le député.

Content created and supplied by: Otenia (via Opera News )

bongouanou côte d'ivoire pdci valentin kouassi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires