Sign in
Download Opera News App

 

 

Une pluie de munitions particulières fond sur l' aciérie d'Azovstal.

Dans la ville portuaire ukrainienne de Marioupol , l'aciérie du complexe métallurgique d'Azovstal où sont réfugiés les derniers combattants ukrainiens a été la cible d'un déferlement de munitions particulières. Des munitions blanches scintillantes qui fondaient en spectacle sur l'aciérie ont suscité des interrogations sur la nature des armes utilisées.

L'information a été fournie par le commandant Alexander Khodakovsky de la république populaire de Doniesk à travers une vidéo disponible sur sa chaîne telegram puis relayée ce dimanche 15 mai par ' Reuters '.

Selon Reuters, on ne sait présentement pas les auteurs de cette attaque, toutefois à la suite de cette vidéo Khodakovsky a ajouté ce message :

'' Si vous ne saviez pas ce que c'est et dans quel but , vous pourriez dire que c'est beau ''

Selon un expert militaire britannique, la particularité de ces munitions pourrait bien indiquer qu'il s'agisse d'une attaque au phosphore ou à l'utilisation d'armes incendiaires.

Notons que la ville portuaire de Marioupol est sous le contrôle des forces russes hormis une partie du gigantesque complexe sidérurgique d'Azovstal où sont cachés les derniers combattants ukrainiens qui opposent toujours une résistance à l'armée russe.

Le choix de l'aciérie d'Azovstal où a replié cette dernière poche de résistance Ukrainienne n'est pas fortuit . Il contient des bunkers et des kilomètres souterrains qui favorisent une résistance féroce et qui rendent l'assaut des forces russes très difficile.

Content created and supplied by: Kskd (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires