Sign in
Download Opera News App

 

 

Steve Beko aux détracteurs de Gbagbo : "il faut beaucoup plus pour avoir raison de lui..."

Ils sont nombreux. Les détracteurs du président Laurent Gbagbo ne manquent non plus de se faire remarquer. Toujours, à se plaindre, cherchant à tout prix, à l'accuser de tous les maux ou à même avoir raison de lui. 


C'est donc pour cela que Steve Beko, chargé de Communication de Stéphane Kipré, le président de l'union des nouvelles Générations (UNG), dans une publication ce mardi 24 août 2021, a tenu à mettre les points sur les "i".


Selon lui, il faudra bien plus pour désavouer l'ancien chef d'État ivoirien. Certains tentent par tous les moyens de l'accuser à tort, mais leurs efforts finissent toujours par un échec. 


L'exemple de sa reconversion au catholicisme. Ses détracteurs ont trouvé le moyen de dire qu'il est ingrat et qu'il ne serait pas reconnaissant envers les évangéliques. Et pourtant, le président Laurent Gbagbo vient de saluer publiquement une évangélique, la Révérende-Pasteur Jeanne Monney. 


Encore avec sa vie de couple. Des voix se sont élevées pour dénoncer sa volonté de divorcer d'avec son épouse Simone Ehivet. Cette dernière, contre toute attente, les a rappelés à l'ordre et leur a demandé de s'aligner derrière le "Woody de Mama".


Et dernièrement avec les wê qu'il a convoqué. D'autres s'en sont encore plaint. Seulement que cet avis ne sera pas partagé de tous, car, les responsables wê ont sûrement été consultés, puis ont dû décider que cela se fasse ainsi. 


Alors, le président Laurent Gbagbo ne mérite-t-il pas qu'on lui lâche un peu les baskets ? Parce que quoiqu'on dise, il finit toujours par avoir raison. On aurait l'impression qu'il a une longueur d'avance. Sacré Gbagbo !


D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

jeanne monney laurent gbagbo steve beko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires