Sign in
Download Opera News App

 

 

Guinée : « Mamadi Doumbouya ne tient pas ses promesses » (Mamadou Sylla)

Mamadou Sylla, président de l’Union démocratique de Guinée et de la Convergence pour la renaissance de la démocratie en Guinée (COREDE), cadre d’un parti politique guinéen dénonce Mamadi Doumbouya, chef de la junte au pouvoir en Guinée pour le non-respect de ses promesses.


A en croire Mamadou Sylla, président de l’Union démocratique de Guinée et de la Convergence pour la renaissance de la démocratie en Guinée (COREDE), Mamadi Doumbouya, président du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), à la tête de la junte en Guinée ne respecte pas la charte sur laquelle il avait prêté serment. Ce leader politique estime que Mamadi Doumbouya ne tient pas ses promesses.

« Il faudrait qu’il respecte la charte sur laquelle il a prêté serment, même si elle n’est pas l’émanation du peuple », rappelle-t-il en exposant l'une de ses promesses celle d’exclure tous ceux qui ont pris part au troisième mandat de l'ex-président Alpha Condé. 

« Il avait dit aussi que ceux qui ont pris part au troisième mandat d’Alpha Condé ne participeraient pas à la transition. Et pourtant, à la douane, aux finances… ce sont toujours les mêmes. Idem pour le ministre de l’Énergie et de l’Hydraulique, Abé Sylla : c’est un ancien député de l’Assemblée nationale. », expose-t-il.

Et au cadre du parti politique de souligner qu'à la publication de la charte ce fut très un grand étonnement des leaders politiques de constater qu'aucune de leurs propositions n'y figurent. « Lorsque la charte a été publiée, ce fut la surprise : rien de ce qui figurait dans nos propositions n’avait été retenu », soutient Mamadou Sylla, président de l’Union démocratique de Guinée et de la Convergence pour la renaissance de la démocratie en Guinée (COREDE).

Poursuivant le leader de l'opposition proteste en décrivant le fait que le pouvoir de transition n’a pas tenu compte des consultations.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alpha condé guinée mamadi doumbouya sylla

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires