Sign in
Download Opera News App

 

 

Désigné Consul de la Côte d’Ivoire à New-York, Inza Camara face à un choix cornélien

Inza Camara a été promu dans les fonctions de consul général de la Côte d’Ivoire à New-York et ce depuis le mois de mai dernier. Cependant, l’époux de la ministre des affaires étrangères Kandia Camara attend depuis sept mois son accréditation par les autorités américaines et pour cause. Selon africaintelligence.fr, site d’informations en ligne tourné vers le continent africain, ce retard dans l’accréditation est « dû à la double nationalité » d’Inza Camara qui jouit à la fois de la nationalité ivoirienne et américaine.

Africaintelligence explique que « selon la loi américaine, le Consul qui a le grade d’Ambassadeur de premier échelon sans être néanmoins diplomate de carrière devrait renoncer à son passeport américain pour être néanmoins diplomate de carrière devrait renoncer à son passeport américain pour être en mesure d’occuper un poste de diplomate pour le compte d’un Etat étranger en l’occurrence la Côte d’Ivoire ».

Inza Camara qui a piloté de main de maitre le bureau économique pour l’Amérique du Nord dans le cadre de l’éligibilité de la Côte d’ivoire au Millennium Challenge Corporation (MCC) devra donc opérer un choix cornélien : renoncer au passeport américain avait tout ce qu’il comporte comme privilèges et facilités de déplacement dans le monde pour occuper les fonctions de consul général de son pays d’origine à New York ou choisir de garder son passeport américain et céder ces hautes responsabilités à un autre.

En attendant, Ibrahima Touré, l’ambassadeur de la Côte d’ivoire à Washington qui n’est pas confronté à ce dilemme a reçu son accréditation et a pris fonction un mois après sa désignation.

Content created and supplied by: SGB78 (via Opera News )

inza camara kandia camara new-york

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires