Sign in
Download Opera News App

 

 

"Ce que vit Bictogo au RHDP est un signal envoyé aux transfuges du PDCI" (Ivoir'Hebdo)

Ivoir'Hebdo revient sur les nominations faites par le Président Alassane Ouattara pour la direction du comité de restructuration du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RDHP) et déduit un signal forte transmis aux transfugés du Parti démocratique de Côte d'Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA) qui rêvaient d'un grand poste.

Ainsi pour le journal d'investigation Ivoir'Hebdo, le Président Alassane Ouattara n'ayant pas confiance aux dissidents du Parti démocratique de Côte d'Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA), a mis en avant ses fidèles lieutenants.

« Par ce geste, Alassane Ouattara semble envoyer un signal fort aux transfuges des autres partis politiques notamment ceux du Parti démocratique de Côte d'Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA). L’époux de Dominique a préféré confier ce poste stratégique à ses fidèles lieutenants plutôt que de faire confiance à ces cadres issus du parti septuagénaire. », fait savoir Ivoir'Hebdo, en listant les six personnalités issus du Rassemblement des républicains(RDR) choisies par le Président Alassane Ouattara pour être à la direction du Comité de restructuration.

« Les six personnalités que sont Ibrahim Cissé Bacongo, Gilbert Koné Kafana, Ally Coulibaly, Adama Bictogo, Kandia Camara et Fidèle Gboroton Sarassoro, qui prendront la direction du ‘’comité de restructuration’’ sont curieusement toutes issues du RDR. », divulgue le journal en faisant remarquer que les transfuges et anciens cadres du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) ne gagnent rien de ce nouveau système.

« Ces anciens cadres du PDCI d’Henri Konan Bédié que sont entre autres, Jeannot Ahoussou-Kouadio, le président du Sénat, le Premier ministre Patrick Achi, Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement Rural qui ont choisi de rejoindre le RHDP d’Alassane Ouattara s’en sortent bredouille dans ce nouvel organigramme. », annonce Ivoir'Hebdo.

Poursuivant Ivoir'Hebdo informe que tous ces transfuges du vieux parti font le constat amère sur le fait que le Président Alassane Ouattara ne leur fait pas confiance. « Tous ces transfuges du PDCI qui ont rêvé de ce poste de premier rang au sein du parti, la réalité est implacable. Alassane Ouattara ne leur a pas fait confiance pour occuper cette fonction si stratégique. », indique le quotidien en mettant en avant les propos de certains observateurs qui estiment que leur présence est liée au jeu. « Selon certains observateurs, leur présence au sein de ce parti pourrait être un pur calcul politique. », communique Ivoir'Hebdo.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alassane ouattara pdci ivoir'hebdo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires