Sign in
Download Opera News App

 

 

Union du Grand Nord : des fils du Nord ne sont pas d'accord

Petit à petit, l'Union du Grand Nord sous la houlette du maire de Yopougon, Gilbert Kafana Koné, prend forme. Si pour ses initiateurs, elle est un instrument de développement et de décentralisation, de plus en plus de fils du nord la rejettent.

C'est le cas d'Abi Daman Koné, fidèle collaborateur de Guillaume Soro. Selon lui, cette union ne saurait impulser un souffle de développement à sa région d'origine à la place de l'état.

'' Si l'Etat n'a pu développer le Nord en 11 ans de pouvoir des fils du Nord, c'est une association tribale qui va le réussir ? '', a-t-il déclaré sur son espace Meta. Il n'est pas seul à nourrir du pessimisme vis à vis de cette union. Justin Katinan Koné, secrétaire général du Parti des Peuples Africains Côte d'Ivoire (PPA-CI) et Konaté Navigué, proche de Laurent Gbagbo, tous originaires du nord, sont ne sont pas d'accord avec l'Union du Grand Nord.

'' C'est une manière de se maintenir au pouvoir. La Côte d'Ivoire a trop souffert. Je ne suis pas d'accord. Nous sommes nombreux à ne pas être d'accord. Nous nous organiserons pour dire non ! L'Union du Grand Nord, c'est dangereux pour la nation. Nous ne devons pas laisser prospérer ça '', a dit Justin Katinan Koné lors de sa rencontre avec la fédération PPA-CI de Port-Bouet.

Konaté Navigué, lui, pense que cette association symbolise un retour au '' régionalisme, au communautarisme et au régionalisme ."

'' On m'invite à m'y associer, je ne suis pas preneur. Avec l'histoire récente de notre pays, en se recroquevillant au nord et sur le nord, on expose dangereusement les nordistes aux autres régions et aux citoyens du pays. Les intellectuels du nord devraient dénoncer une telle initiative '', écrit-il dans une sortie sur la toile.

Hormis ces deux partisans de Laurent Gbagbo, l'houphouetiste Touré Alpha Yaya s'est dit contre l'Union du Grand Nord dans une sortie sur sa page Meta. Selon le député de Gbon, dans la région de la Bagoué, il faudrait plutôt favoriser les initiatives allant dans le sens de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale.

Ces positions ne semblent pas refroidir l'ardeur de Gilbert Kafana Koné qui poursuit les rencontres pour la naissance effective de l'UGN.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

gilbert kafana koné guillaume soro justin katinan koné yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires