Sign in
Download Opera News App

 

 

Sommet Afrique-France / Eldaa Koama : "lorsque l'aide n'aide pas à se développer il faut s'en débarrasser"

Le dernier sommet Afrique-France, le 28ème du genre s'est tenu le vendredi 8 octobre 2021 dans le sud de la France précisément à Montpellier. Ce sommet a constitué une réelle rupture avec les précédents sommets car aucun chef d'état africain n'a été convié à cette rencontre mais plutôt plusieurs jeunes (11 personnalités) qui ont été invitées à donner leurs points de vue sur cette relation qui lie la France au continent à la demande d'Emannuel Macron.

Ainsi plusieurs jeunes de la société civile ont exposé, donner leur point de vue sur cette '' collaboration '' vieille de plus d'un demi-siècle . Au cours des différentes interventions, celle de la Burkinabèse Eldaa Ragnimwendé koama à particulièrement retenu notre attention, et certainement celle de plusieurs spectateurs et téléspectateurs tant elle a tenu un discours structuré, captivant, véridique, assez mémorable.

En effet, cette dame, dans un monologue de plus 6 minutes a évoqué la question <<des imaginaires et concepts devalorisants, faux et incompatibles à la réalité de la société africaine >>.

Ainsi, au nombre de ces vocabulaires dépassés, méprisants, dévalorisants et inadaptés selon ses propos qui apparaissent dans les discours de l'hexagone, elle a voulu évoquer la question de <<l'aide>> au développement.

Pour elle, l' << aide >> au développement doit amener à se départir de l'aide. À ne plus en faire appel donc. Or l'aide apportée par la France depuis plus d'un demi-siècle empêche les populations de s'en sortir par elle-même, les rend esclave, etc. C'est pourquoi il faut s'en débarrasser.

Elle a plutôt suggéré au chef d'Etat français des partenariats et des collaborations saines et profitables à tous. Car l'Afrique se développera par elle-même, par son potentiel local mais bien également à travers son interdépendance avec les États du monde entier.


LIV-3.0

Content created and supplied by: LIVOIRIEN-3.0 (via Opera News )

france montpellier

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires