Sign in
Download Opera News App

 

 

Gbagbo lance le PPA-CI : tout est relancé ! La Gauche ivoirienne retrouve des couleurs

La sphère politique Ivoirienne vient officiellement de s’enrichir depuis ce Samedi 16 Octobre de la naissance d’un nouveau-né, en l’occurrence, le Parti des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI), fondé par l’ancien chef d’état, Laurent Gbagbo. De par la carrure de son fondateur, le PPA-CI vient ainsi bouleverser les enjeux dans le débat politique en Côte d’Ivoire.

 

Pour la Gauche, particulièrement timorée depuis la chute du pouvoir Gbagbo en 2011, l’avènement du PPA-CI intervient comme une résurrection après de longues années de léthargie, aggravées par la crise persistante de leadership au sein du Front Populaire Ivoirien (FPI), qui le 09 Août dernier, aboutissait au retrait pur et simple de son fondateur, Laurent Gbagbo.

 

Revenu d’exil le 17 Juin dernier, l’ex chef d’état avait ouvertement affiché ses intentions en vue d’une reconquête du pouvoir lors de l’élection présidentielle de 2025, à laquelle il n’exclut pas de se présenter. Le PPA-CI, présenté comme un parti progressiste de dimension panafricaine, dont le socle d’existence repose sur le combat pour la souveraineté économique et monétaire des états Africains, devrait s’appuyer sur la notoriété de son chef pour peser lourd sur l’échiquier politique Ivoirien.

 

La force de ce parti devra inconditionnellement être sa capacité de mobilisation des masses populaires. Un argument dont s’est toujours servi Laurent Gbagbo dans son parcours politique pour faire front aux différents pouvoirs auxquels il fut confronté dans l’opposition.

 Désormais, le climat politique risque de changer considérablement avec l’activisme sur le terrain de Laurent Gbagbo qui pourrait être bientôt rejoint par son ancien premier ministre, Guillaume Soro, dont le retour a été annoncé par l’un de ses proches pour les prochains jours avant la fin du mois d’Octobre.

Du coup tout est relancé. Les joutes politiques à venir promettent de s’assaisonner. Même les alliances en vue pour la présidentielle de 2025, pourraient s’en voir modifier.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Gauche Gauche ivoirienne retrouve des couleurs Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires