Sign in
Download Opera News App

 

 

Remonté, Meiway se lâche : «Je ne suis pas militant du PDCI-RDA»


Un ras-le-bol ? S'en est certainement un et cela, Meiway l'a exprimé ce samedi 27 février 2021. C'était au cours de l'émission Rien à cacher de la chaîne de Radio Nostalgie. La star ivoirienne est revenue sur la rumeur qui fait de lui un militant du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI).


Couper court aux rumeurs et bruits de couloir, c'est assurément, l'objectif de Frédéric Ehui Meiway. Puisqu'il a tenu à faire des précisions sur la nature de ses rapports avec le couple Bédié et les autres sujets pour lesquels il est au centre des débats.

Aux dires de Monsieur Zoblazo «Je ne suis pas militant du PDCI-RDA.je n'ai aucune carte de militant. A un moment donné, il faut se démarquer des affinités».

Le Génie de Bassam fait des précisions de taille. «Je suis très proche de Henriette Konan Bédié d'ailleurs je l'appelle maman Bomo. Je suis l'un des rares à avoir pris la parole pour dire non. C'est mon choix». Pour lui, «Ceux qui sont appelés artistes engagés on fait le contraire. C'est leur choix et je le respecte mais J'étais contre et je l'ai dit»

L'homme de 59ans a d'ailleurs évoqué d'autres sujets politiques, notamment sa position sur le 3e mandat d'Alassane Ouattara, actuel chef de l'Etat et une somme reçu de feu le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, sujet qui alimente les conversations.

Meiway à Ouattara après l'annonce de sa candidature: "En succombant à la  tentation et à l'éternité politique, vous risquez de faire sombrer la côte  d'Ivoire dans un chaos que nous croyons éloigner

A propos de son opposition au 3e mandat, L'auteur, compositeur et interprète déclare qu' «Après ma réaction contre le troisième mandat, j'ai été crucifié sur les réseaux sociaux. Je le réitère et je prends encore une fois mes responsabilités. Ma décision n'a pas changé. Je suis quelqu'un qui réfléchit avant de parler. Quand on réfléchit avant d'agir, on sait assumée ce qu'on dit. Je l'ai fait avec conviction et les ripostes ne peuvent pas m'atteindre».

Concernant la rumeur selon laquelle l'artiste aurait reçu 50 millions de la part d'Amadou Gon Coulibaly, ce dernier s'explique enfin. «Effectivement, j'ai reçu 50 millions de la part du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly en décembre 2019 à l'occasion du concert de mes 30 ans de carrière. J'estime que c'était légitime. Je suis un artiste de la nation. En plus il en était le parrain. Cet argent a servi à l'organisation de l'événement», a-t-il terminé !

Toutefois, après toutes ces révélations, Meiway réussira-t-il à mettre fin aux racontars ?

Content created and supplied by: AdjoKoffi (via Opera News )

bassam côte d'ivoire pdci henriette konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires