Sign in
Download Opera News App

 

 

Guiglo / les populations demandent le reprofilage de cette " rue awalé"

Guiglo, cette belle ville de la région du Cavally, par ailleurs capitale de cette région a perdu de sa splendeur d'antan, en témoigne cette rue qui mène vers le tribunal de première instance. C'est Chancelle Goudalet , correspondant local d'un tabloïd ivoirien qui a capté cette image, invitant les autorités municipales à faire quelque chose pour ce tronçon qui conduit vers une grande institution qu'est le palais de justice. Cette route, à en croire notre informateur, part du petit marché situé à hauteur du quartier Nazareth et prend fin au rond-point du tribunal adossé au quartier" Déguerpis". Séparant le stade municipal, lui-même devenu inexistant, ce tronçon était l'un des tronçons qui faisait autrefois la fierté de cette localité à cause de sa droiture et sa situation géographique qui permettait de rallier facilement le centre-ville. Aujourd'hui, ce tronçon est devenu méconnaissable. Parsemé de trous à n'en point finir, tout autour est une broussaille. Depuis belle lurette, il n'a connu aucun coup de pelle de machines. Une situation qui attire la colère des populations surtout les conducteurs de Taxi qui ont du mal à éviter les nombreux nids qui le jalonnent. " Faire le taxi est plaisant lorsqu'on roule sur une bonne route. Mais quand une route est comme celle-là, on fait forcément une panne. Quand je prend cette rue, j'ai pitié pour mes clients qui ne cessent de se plaindre. Les pentes ou les creux sont mieux que les crevasses ou nids de poules", confie H. Touré, un conducteur de taxi ville. Certainespersonnes pour tourner en dérision l'état de cette rue la compare au poêle du " womi"., Ce gâteau fait à base de mil au lait. Nous avons également, en plus de Chancelle Goudalet capturé une image comparant cette rue au poêle de wonmi,( voir photo d'illustration) " Les autorités doivent revoir les rues de Guiglo. Tout est a reprendre. Cette rue du Palais connait une grosse dégradation mais c'est un phēnomene qui a touché toutes les rues. Aujourd'hui, à Guiglo, à part la rue principale et celle conduisant au quartier" Nicla" nouvellement bitumé, toutes les autres rues n'existe que de nom. Nous qui avons des véhicules, nous sommes anxieux lorsque nous sortons de la maison de peur de ne pas faire de panne. Alors il faut corriger ça", a lancé G. Roger à l'endroit des autorités. En tout cas, nous souhaitons que le maire Baillet Benoît et son conseil municipal auront entendu l'appel de ses concitoyens.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

cavally guiglo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires