Sign in
Download Opera News App

 

 

Sans vice-président depuis le 8 juillet 2020, la Côte d'Ivoire ne joue t-elle pas avec le feu ?

Depuis la démission du vice-président Daniel Kablan Duncan le 8 juillet 2020, la côte fait face à un vide constitutionnel. Cette situation n'est-elle pas dangereuse pour un pays en proie à des tensions politiques régulières ?

Selon plusieurs analystes politiques, la côte d'ivoire vit dangereusement avec un vide constitutionnel consécutif à l'absence d'un vice-président.

Le président Alassane Ouattara exerce le pouvoir sans un véritable intérimaire vis à vis de l'article 62 nouveau de la loi constitutionnelle no 2020-948 du 19 mars 2020 modifiant la loi no 2016-886 du 8 novembre 2016 qui stipule:

"en cas de vacance de la présidence de la République par décès, démission ou empêchement absolu du président de la République, le vice-président devient président de la République..."

La côte d'ivoire etant dépourvue de vice-président, qu'adviendra t-elle si son président avait un empêchement absolu?

Le pays ne joue t-elle pas avec le feu dans ces circonstances si un évènement imprévu subvenait?

Content created and supplied by: Paullevigerod (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires