Sign in
Download Opera News App

 

 

Présidentielle 2025 : la condition pour qu'Ado ne soit pas candidat

Présidentielle 2025 : la condition pour qu'Ado ne soit pas candidat

L’avenir politique de la Côte d’Ivoire est de plus en plus préoccupant avec la question du renouvellement ou pas de la classe politique. C’est alors que plusieurs s’interrogent sur la possible candidature du Président Alassane Ouattara à la présidentielle de 2025.

 Intervenant sur la question, la Ministre Belmonde Dogo, en confrontation avec le juriste Damana Pickass et le Maire Éric N’koumo-Mobio au cours d’un débat ‘’Appel sur l’actualité’’ animé par Juan Gomez ce 10 septembre 2021 à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody, a fait savoir qu’au RHDP « le problème du rajeunissement de la classe politique ne se pose pas ».

Ensuite, elle a indiqué qu’il existe, toutefois, une condition pour que le Chef de l’État Alassane Ouattara ne se présente pas à nouveau aux élections présidentielles de 2025. À la question de savoir cette condition, la Ministre de la solidarité et de la Lutte contre la Pauvrété s’est exprimée en ces termes : « Alassane Ouattara passera la main à condition que les autres (Gbagbo et Bédié, Ndlr) se retirent également ».

Content created and supplied by: Aubin0 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires