Sign in
Download Opera News App

 

 

"Simone Gbagbo reste une figure fondatrice et toujours influente du FPI", selon Jeune Afrique

Jeune Afrique annonce que l'ex-première dame Simone Ehivet Gbagbo demeure et reste une figure fondatrice et influente du Front populaire ivoirien (FPl).

Même si, selon Jeune Afrique, depuis son retour, l'ancien président Laurent Gbagbo a en effet lancé une procédure de divorce d'avec l'ex-première dame Simone Gbagbo. Jeune Afrique affiche et reconnaît cependant l'influence indéniable de la cofondatrice du Front populaire ivoirien (FPl)et d'ailleurs continue de peser sur la ligne du parti.

"Véritable battante, politisée et viscéralement indépendante, l’ancienne première dame a toujours pesé de tout son poids sur la vie du parti qu’ils ont fondé ensemble, au début des années 1980. Mais le caractère affirmé et l’influence politique de l’ancienne première dame ne lui facilitent pas la tâche", indique le magazine panafricain 

Pour Jeune Afrique même si l'ancien président Laurent Gbagbo, l'ex-président Henri Konan Bédié et le Président Alassane Ouattara règnent en maître sur la scène politique ivoirienne.

"Trois figures tutélaires qui, malgré leur Age avancé (87 ans, 79 ans, 76 ans), continuent à régner en maitres absolus sur la vie politique ivoirienne", souligne Jeune Afrique.

Dès son retour en Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo a annoncé son divorce avec Simone Gbagbo. Celle-ci a gardé une certaine popularité au sein de l'establishment pro-Gbagbo, en attestent les ovations qui lui ont été réservées, lors du comité central présidé par Laurent Gbagbo, le 9 août dernier, au palais de la Culture de Treichville.

Récemment, alors que son nom circulait sur les réseaux sociaux, comme présidente du comité scientifique du futur parti de Laurent Gbagbo, Assoa Adou le secrétaire général du FPI-GOR a produit un démenti catégorique.

"Il me revient, de façon récurrente, que dans le cadre des préparatifs du Congrès constitutif du nouveau Parti annoncé par Son Excellence, le président Laurent Gbagbo, qu'un organe serait mis en place à cet effet. 𝗣𝗮𝗿 𝗹𝗮 𝗽𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗻𝘁𝗲 𝗺𝗶𝘀𝗲 𝗮𝘂 𝗽𝗼𝗶𝗻𝘁, 𝗷'𝗶𝗻𝗳𝗼𝗿𝗺𝗲 𝗹'𝗼𝗽𝗶𝗻𝗶𝗼𝗻 𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲, 𝗮𝘂 𝗻𝗼𝗺 𝗱𝘂 𝗽𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗟𝗮𝘂𝗿𝗲𝗻𝘁 𝗚𝗯𝗮𝗴𝗯𝗼, 𝗾𝘂'𝗶𝗹 𝗻'𝗲𝗻 𝗲𝘀𝘁 𝗿𝗶𝗲𝗻", avait-il indiqué dans une mise au point.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alassane ouattara fpi laurent gbagbo simone ehivet gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires