Sign in
Download Opera News App

 

 

Opinion/Justice: Voici le paradoxe dans l'arrestation d' Al Moustapha.

Touré Al Moustapha est actuellement dans les mains de la justice ivoirienne dans une affaire de fraude sur les exonérations des sénateurs ivoiriens. Le procureur de la République, Adou Richard, a fait savoir qu'il s'agit de faux et usage de faux dans des documents administratifs dans ce dossier.


Pourquoi l'arrestation d'Al Moustapha par la justice ivoirienne paradoxale ?

Al Moustapha avait menacé en janvier 2020 ouvertement des chrétiens catholiques qui avaient projeté une marche en faveur de la paix en Côte d'Ivoire. Cette affaire a fait assez de bruit sans qu'Al Moustapha ne soit inquiété. Or Le procureur Adou avait déclaré au cours de l'émission Life Talk le mercredi 9 décembre 2020 que Touré Moustapha est poursuivi, et que son dossier est monté. Cependant, l'on se demande pourquoi depuis lors cette affaire n'a pas connu un début d'exécution ? Curieusement, cette affaire de fraude sur les exonérations a connu une rapidité assez étonnante. Ce serait salutaire que ce dossier de menace soit réveillé le jour du procès du mis en cause.

De tout ce qui précède, l'on pourrait se demander si c'est la qualité des personnalités concernées par cette affaire qui a dû accélérer le dossier de fraude d'Al Moustapha ? En tout état de cause, l'on retiendra que l'homme d'affaires, Al Moustapha est devant les tribunaux dans une affaire de fraude sur les exonérations des sénateurs ivoiriens.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires