Sign in
Download Opera News App

 

 

Plainte contre Soro Guillaume : comment Michel Gbagbo embarrasse Gbagbo, Bédié et l'opposition

"L'affaire Michel Gbagbo contre Guillaume Soro" prend de plus en plus de l'ampleur. Un nouveau rebondissement dans cette affaire s'est déroulé ce mercredi. Guillaume Soro a brillé par son absence alors qu'il était attendu pour comparaître devant la juge Sabine Khériss à Paris. Le député de Yopougon accuse l'ancien président de l'assemblée nationale pour des faits "d'enlèvement, de séquestration et traitement dégradant et inhumain", qui datent de 2012. Une patate chaude dans les mains des leaders de l'opposition que sont Laurent Gbagbo et Konan Bédié.

Guillaume Soro est en exil depuis 2019, malgré la dissolution de son mouvement politique, GPS, par la justice Ivoirienne, il n'en demeure pas moins un acteur majeur de la vie politique ivoirienne depuis près de 20 ans. Il convient de rappeler qu'au moment de la plainte, Guillaume Soro était encore un pilier du régime RHDP. La procédure était déjà en cours lorsque ce dernier a basculé dans l'opposition. Dans un contexte sociopolitique où les acteurs politiques prônent la réconciliation nationale et le dialogue. Cette affaire judiciaire met à mal la volonté du retour de tous les exilés politiques en Côte d'Ivoire pour définitivement tourner la page de la crise post-électorale de 2011.

Les deux parties engagés dans cette bataille judiciaire ne sont pas sur la même longueur d'onde. Tandis que les avocats de l'ancien premier ministre remettent en cause la procédure engagée, l'avocate du plaignant, maître Habiba Touré s'est montrée formelle sur RFI "On entend aller jusqu'au bout".

H.L.V

Content created and supplied by: HenocleVeinard (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires