Sign in
Download Opera News App

 

 

Pulchérie Gbalet : Nouvelle star de l'opposition. Son agenda est chargé (les images)

L'information était tombée très tard dans la nuit du mercredi 28 avril 2021 et s'était répandue sur les réseaux sociaux comme une traînée de poudre


Alors que rien ne présageait une libération effective et immédiate de la mise en cause, Pulchérie Edith Gbalet avait été libérée des emprises de la Maca.

Désormais, la dame est devenue l'égérie de l'opposition libre. Les rencontres et rendez-vous se multiplient.

Pulchérie est reçue par toutes les maisons de l'opposition.

Du FPI (Tendance GOR) au PDCI en passant par l'URD. Tous les partis politiques veulent recevoir la dame après sa libération.


«Manifester pacifiquement n'est pas un crime, c'est un droit. »

C'est ce que clamait Pulchérie Edith Gbalet, la native d'Oumé et défenseur des droits de l'homme lors de son interpellation.

Pour rappel, Pulchérie Edith Gbalet (ACI), Anne-Marie Bonifon (GPS), Ange-Marie Yeo (GPS), Henriette Sonnebo Guei (GPS), Naminata Koné dite Amy Diaga (GPS), Kouigninon Irène Pan épouse Todé (GPS), toutes six (6) femmes activistes avaient été arrêtées pour avoir appelé à manifester ou avoir manifesté pacifiquement contre le pouvoir c'était en août 2020. 


Pulchérie Edith Gbalet, alors coordinatrice de l’ONG Alternatives Citoyennes (ACI), avait été arrêtée le 15 août 2020. Elle avait appelé à manifester pacifiquement contre la décision du Président Ouattara de briguer un troisième mandat. Elle fut détenue à la MACA (Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan) et ensuite inculpée d’atteinte à l’ordre public, participation à un mouvement insurrectionnel, atteinte à l’autorité de l’État, destruction volontaire de biens publics et provocation à un attroupement.

Alors que toutes manifestations sur la voie publique avaient été interdites par le gouvernement d'alors.

Après plus 9 mois d'emprisonnement, Pulchérie Édith Gbalet retrouve enfin les siens et la liberté. On peut dire merci au gouvernement qui oeuvre pour la paix et la réconciliation véritable en Côte d'Ivoire.

Deux jours après sa libération, Pulchérie a été reçue par le Président Bédié, qui s'est réjoui de cette libération.



Puis c'est au tour de La dame de Fer du FPI,

Simone Gbagbo de recevoir la défenseur des droits de l'homme en Côte d'Ivoire.

Les deux dames habituées des geôles ivoiriennes ont longuement échangé.

Enfin, ce jour 5 mai, c'est au tour de l'URD et sa présidente Danièle Boni Claverie de recevoir Pulchérie Gbalet à son domicile.


Selon certaines sources indiscrètes, plusieurs personnalité politiques de l'opposition souhaiteraient rencontrer Pulchérie Gbalet.

Telle une star....vive la liberté ! Merci au Président Ado.


JMD

Abonnez-vous pour ne rien rater

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

edith gbalet pulchérie gbalet

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires