Sign in
Download Opera News App

 

 

Bientôt la fin de la crise au FPI? Les vérités d'un proche d'Affi sur ce que Gbagbo fera à son retour

S'achemine-t-on allègrement vers la fin de la belligérance au Front Populaire Ivoirien (FPI) à l'aune de l'arrivée à Abidjan de l'ex président Laurent Gbagbo ce 17 Juin?

Le scénario est clairement envisagé par Alfred Guemene, ancien SGA du FPI, pour qui des propos qu'il attribue à Damana Adia Pickass, sont révélateurs des suites que l'ancien président entend donner à la crise interne qui déchire son parti entre pro-Affi et Gbagbo Ou Rien (GOR). Il en esquisse le schéma dans une publication postée ce Mardi 15 Juin sur sa page Facebook.

S'il estime que "chacun sait que la force de" la dissidence "résidait dans le président Gbagbo qui faisait office de président putatif du FPI-GOR", il affiche sa conviction dans le fait que ce dernier "se mettra immédiatement à équidistance des partis, vu l'importance de la mission de réconciliation nationale qu'il s'est assignée. Et qui ne peut s'encombrer d'aucune position partisane".

Il en veut pour preuve cette déclaration de Damana Pickass, récemment rentré d'exil qui annonçait : "le président Gbagbo ne vient pas en tant que président de parti, mais plutôt en tant qu'ancien président de la république".


Pour ce proche d’Affi Nguessan, l'issue de cette crise est donc imminente, contrairement à la rivalité que beaucoup entrevoient entre l'ex chef d’état et son ancien premier ministre, Pascal Affi Nguessan, légalement reconnu comme le président du FPI par la justice Ivoirienne. 

Raoul  Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires