Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo bénéficie d'une grâce présidentielle

A l'occasion de la commémoration du 62e anniversaire de l'indépendance   de la Côte d'Ivoire, le chef de l'Etat Alassane Ouattara a pris deux importants décrets en faveur du président Laurent Gbagbo et de deux militaires qui étaient restés loyaux.

Le premier décret accorde une grâce présidentielle au président Laurent Gbagbo suite à sa condamnation par la justice ivoirienne à 20 ans de prison .

En plus Alassane Ouattara prend la décision de dégeler les comptes bancaires du président du PPA-CI et le paiement des arriérés de sa rente viagère .

"J’ai signé un décret accordant la grâce présidentielle à monsieur Laurent Gbagbo, ancien Président de la République. J’ai également demandé qu’il soit procédé au dégel de ses comptes et au paiement de ses arriérés de rente viagère », a déclaré le président ivoirien, Alassane Ouattara, à l'issue d'une adresse à la Nation à l'occasion de la fête de proclamation d'indépendance de la Côte d'Ivoire.

Le second décret accorde une liberté provisoire au commandant Jean Noël Abehi et L'amiral Vagba Faussignaux. Quant au général Dogbo Blé, il reste pour l'instant en prison.

Il décide, par ailleurs, de la libération de 3000 prisonniers de droit commun de délits mineurs.

Il faut noter que les deux anciens rivaux (ndlr: Alassane et Gbagbo) s'étaient déjà retrouvés une première fois le 14 juillet 2022, lors d'une "rencontre de retrouvailles" avec Henri Konan Bédié, également ancien président.

En plus de ces deux décrets, plusieurs mesures pécuniaires ont été arrêtées pour les fonctionnaires et agents de l'État de Côte d'Ivoire, en autre : Extension de l'indemnité de logement à tous les fonctionnaires ; Revalorisation de 20.000f/mois de l'indemnité contributive ; Revalorisation de la prime mensuelle de transport ; revalorisation de l'allocation familiale passe de 2500f à 7500f ; l'instauration d'une prime exceptionnelle de fin d'année. Représentant 1/3 du solde de base. Payé au début du mois de janvier suivant.

Ces mesures rentreront en vigueur dès le mois d'août. La prime exceptionnelle quant à elle sera payée dès janvier 2023.

Armando Le Grand

Content created and supplied by: ArmandoLeGrand (via Opera News )

Alassane Ouattara Côte d'Ivoire Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires