Sign in
Download Opera News App

 

 

Une délégation du parti de Gbagbo bientôt à Bamako pour comprendre la situation entre les deux pays

Dans les semaines à venir, trois délégations du parti de l'ex président Ivoirien, Laurent Gbagbo séjournerons dans les pays dans lesquelles il y a eu des coups d'état militaires.

La Guinée, le Burkina Faso et enfin le Mali recevront les émissaires de l'ancien président Ivoirien, Laurent Gbagbo, président du parti des peuples Africains (PPA-CI).

L'annonce a été faite par Laurent Gbagbo ce lundi 17 octobre 2022 au palais de la culture de Treichville lors de la cérémonie d'anniversaire des un an d'existence du PPA-CI.

Pour Laurent Gbagbo, la francophonie doit nécessairement se poser des questions sur les motivations des militaires dans les pays francophones au renversement des régimes civil par les militaires.

" En Guinée, au Burkina Faso et au Mali, il y a eu changement de régime. L'on est passé de régimes civils en régimes militaires, il faut que la CEDEAO, la communauté internationale se posent la question sur le pourquoi cela arrive que dans les pays francophones. En même temps pour les aider à trouver la réponse je dirais que les coups d'état militaires arrivent parce qu'il y a eu des coups d'état civil. Quand la constitution recommande deux mandats, il faut faire deux mandats et parti se reposer car quand on veut se maintenir au pouvoir, bonne arrivés aux coups d'état militaires" , a expliqué Laurent Gbagbo.

Pour le cas du Mali, Laurent Gbagbo a instruit la direction de son parti à l'effet de comprendre la situation qui prévaut entre la Côte d'Ivoire et le Mali, deux pays frères.

"Nous irons comprendre pourquoi et comment cela à pu arriver entre les deux pays frères qui partagent un même destin commun" a-t-il poursuivi avant d'interpeller les autorités ivoiriennes sur le cas de Pulchérie Gbalet et de plusieurs autres prisonniers militaire encore dans les geôles Ivoirien.

" La prison n'est pas une réponse à un problème posé, il faut arrêter de mettre les gens en prison pour leurs opinions différents des nôtres. J'ai fait dix ans au pouvoir est-ce que j'ai mis quelqu'un en prison ? Pourtant ce n'est pas les raisons qui manquaient", a conclu l'ex président Ivoirien Laurent Gbagbo devant ses partisans venus en grand nombre pour la célébration des un an du parti des peuples Africains (PPA-CI).

Rappelons que le PPA-CI a vu le jour le 17 octobre 2021.

Silvère Bossiei

Content created and supplied by: SilvereBossiei (via Opera News )

Guinée Ivoirien Laurent Gbagbo Mali

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires