Sign in
Download Opera News App

 

 

11 avril 2011-11 avril 2021 / Laurent Gbagbo : La traversée du desert pour un retour glorieux

«Je suis africain et ivoirien. Je préférerais mourir plutôt que de brader l’Afrique et la Côte d’Ivoire. Ma filiation à moi, c’est celle de la résistance à la pénétration coloniale, c’est Bernard Dadié et son père, Gabriel, qui ont lutté pour que l’homme noir soit respecté dans ce pays. Ma filiation va bien au-delà de Houphouët-Boigny. J’ai repris la lutte là où le Rassemblement démocratique africain l’avait laissée au début des années 1950. Je veux une Côte d’Ivoire ouverte aux autres, pas une Côte d’Ivoire à qui l’on donne des ordres. Des conseils, oui. Des ordres, jamais. Ce pays n’est pas recolonisable. Nous n’avons pas peur d’être libres.» déclarait Laurent GBAGBO, en octobre 2010 eh bien l'année qui a suivi le parcours de la concrétisation de ses propos pointait.



La date du 11 avril restera à jamais gravée dans l'histoire politique de notre très chèr pays la côte d'ivoire tant elle est lourde de sens.


En effet ce 11 avril 2011, l'ancien président de na république de côte d'ivoire Laurent Gbagbo était arrêté à son domicile avec sa famille et ses proches collaborateurs après plusieurs jours de bombardements par l'armée française suivie des forces républicaines de côte d'ivoire ( FRCI) qui ont mis la main sur lui.


Son domicile et plusieurs cibles stratégiques ont été bombardés durant plusieurs jours sous ordre du président français de l'époque Nicolas Sarkozy avec biensur le quitus de l'Organisation des Nations Unies (ONU).



Les portails de la résidence de Laurent Gbagbo, la garde républicaine sont bombardés le 03 avril et l'arrivée des jeunes patriotes ni changera rien puisque ceux-ci seront bombardés par des hélicoptères français entraînant la mort de plusieurs.


Apres plusieurs jours de frappe française sur sa résidence bombardant les chars stationnés, le dispensaire et la résidence a coup de tirs de missiles, Laurent Gbagbo envoie son ministre Tagro afin d'annoncer la fin de la guerre aux ennemis, par le moyen d’un drapeau blanc malheureux celui-ci recevra des balles qui déboucheront sur sa mort plus tard.

Les portes de la dernière cachette de la famille et des proches collaborateurs de Laurent Gbagbo seront ouvertes ( la petite bibliothèque de la résidence).

Sur place, plusieurs personnalités du gouvernement sont aux mains des Forces républicaines de Côte d'ivoire y compris le couple présidentiel et leur fils Michel Gbagbo seront tous déportés au Golf qui était le quartier Général d'Alassane Ouattara.


Après avoir passé 10 ans devant la cour pénale internationale pour répondre de " ses crimes " Laurent Gbagbo est acquitté totalement de toutes les charges pesant contre lui.



Il est désormais en route pour rejoindre ses militants et sympathisants mais aussi plusieurs africains et européens qui ont rejoints son combat pour la démocratie.


La traversée du désert il l'a vécu en vraie et il sera accueilli avec toute la joie possible par des milliers d'ivoiriens tant les démarches pour l'organisation de son retour se multiplient avec la participation du président Bédié qui a déclaré qu'il sera présent ce jour pour l'accueillir.






Laisse un commentaire pour le parcours de cet homme.



Noublie pas de t'abonner gratuitement à notre page d'informations juste en cliquant sur suivre situé en haut à droite de ton écran si tu es un nouveau lecteur.



Globenews (l'information)

Content created and supplied by: Globenews (via Opera News )

bernard dadié desert laurent gbagbo nicolas sarkozy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires