Sign in
Download Opera News App

 

 

Guinée : l’esprit d’Alpha Condé a-t-il eu raison de Michel Lamah, son ‘’tombeur’’ ?

Qu’a Michel Lamah ? Le militaire des forces spéciales qui a été présenté aux premières heures de la chute du président Alpha Condé comme étant celui-là même qui l’aurait vaincu ne va pas bien. Ce n’est plus un secret en Guinée, le sous-lieutenant Michel Lamah manifeste depuis plusieurs jours des signes de troubles de comportement. S’il y a quelques jours, son frère Pierre Lamah avait battu en brèche l’idée d’une quelconque folie de son frère que les rumeurs accusaient de bastonner des passants dans le quartier de Conakry où il habite, les choses se présentent désormais autrement, tant les tabloïdes guinéens font de leurs choux gras d’autres frasques de l’homme fort du 05 septembre 2021.

     Dans un article de guineenews en date de ce 29 septembre 2021, Michel Lamah, en partance pour Guéckedou, une ville située au sud du pays, au carrefour des frontières libérienne et sierra léonaise, l’homme aurait porté une gifle à un chinois et porté main à un militaire au moment il avait fait une escale pour réparer sa voiture tombée en panne. Bref, rien ne peut être désormais caché, le super soldat traverse une passe difficile. Et sa curieuse situation n’a pas manqué de soulever des hypothèses qui partent de l’Afrique profonde de ses mystères. Et si l’esprit d’alpha Condé avait eu raison de son ‘’tombeur’’ ? Faute d’explication rationnelle, la piste mystique s’impose. On se souvient qu’au soir du 5 septembre, Michel Lamah était présenté sur de nombreux sites d’informations dans un accoutrement aux antipodes de celui d’un militaire : un bandeau certi de cauris et une sorte de cure-dent tout aussi orné de cauris était planté entre ses lèvres, en fait le prototype du soldat ‘’africain’’.

     Bien entendu, ce port à la fois effrayant, intimidant et insolite avait fait croire que c’étaient là les attributs qui lui avaient donné la force d’invincibilité pour arriver à bout du palais présidentiel de Conakry. Mais alors, comment explique-t-on ce retournement subit de situation, De l’homme redouté, Michel Lamah est désormais…redouté pour des faits, cette fois exempts d’héroïsme. A coup sûr, on ne peut s’empêcher de penser que ‘’fer a coupé fer’’. Et si l’esprit du président Alpha Condé avait eu raison de son ‘’tombeur’’ ?

      Frederic GNEZE  

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

Alpha Condé Guinée Michel Lamah

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires