Sign in
Download Opera News App

 

 

Les 03 sous-marins les plus dangereux au monde

Les sous-marins n’ont pas pour unique utilité de contempler les belles créatures marines.

Parfois, certains Etats du monde tendent à construire des sous-marins puissants et très, très dangereux ! Forcément la construction de ces armes mouvantes a un but militaire. Voici aujourd’hui les 03 sous-marins les plus dangereux au monde !

1- La classe Typhoon

Voici l’un des sous-marins les plus destructeurs jamais construits : la classe Typhoon. On l’appelle communément « le requin ». Ce sous-marin ultra dangereux est un sous-marin nucléaire lanceur d’engins ou SNLE, simplement !

D’origine soviétique, puis russe, ce sous-marin porte le nom officiel de projet 941 « Akula ». La classe Typhoon se compose de sous-marins parmi les plus imposants au monde : longs de 173 mètres et hauts de 16,50 mètres (sans compter les 9,50 mètres du massif).

Aussi, le maître-bau, qui est la plus grande largeur du navire, ne fait pas moins de 23 mètres dans de tels sous-marins. Le tout a donc une masse supérieure à 25 000 tonnes en plongée !

Les sous-marins de classe Typhoon étaient, durant la guerre froide, le cauchemar des sous-mariniers américains. La raison est que le Typhoon est plus rapide, son silence est presque parfait, ses armes des plus puissants…

Désormais, le Typhoon n’est utilisé que pour des tests du missile appelé R-30 Boulava. Bien que toujours performant et redoutable, cette classe de sous-marin dangereux est remplacée par la nouvelle classe Boreï dont plusieurs unités sont déjà en service.


2- La classe Iassen

Récemment la Russie s’est dotée d’un des plus puissants sous-marins qui existent aujourd’hui. Il s’agit de la classe Iassen. C’est un sous-marin nucléaire russe du projet 885 Iassen. Il est équipé de tous les derniers missiles russes pour navire et il est capable d’assurer des missions de combat dans tous les océans du monde.

Ainsi, les sous-marins de la classe Iassen sont les plus secrets, les plus furtifs et les plus puissants de la marine russe. D’ailleurs, ils sont même comparés aux sous-marins américains de classe Seawolf, tant ils sont puissants.


Un sous-marin très surprenant !


En effet, le sous-marin Iassen est capable de descendre à 600 mètres et plus, alors qu’un simple sous-marin ne peut atteindre que les 300 mètres. De ce fait ce type de sous-marin dangereux est quasiment impossible à atteindre pout tout type d’armes anti-sous-marins modernes. Plus encore, sa vitesse est de 30 nœuds, soit 60km/h.

Au niveau de l’armement, ce sous-marin est l’un des mieux équipés au monde : on trouve, par exemple, un compartiment des missiles avec huit silos de missiles universels. De plus la portée de tir de ces missiles est de 2 500 km.

Aussi, le navire dispose également de dix lance-torpilles de 650 et 533 mm qui permettent à l’équipage de tirer sur tout type de torpilles modernes, d’utiliser des drones sous-marins ou encore de procéder à des opérations de minage. C’est vraiment un sous-marin très surprenant ! Ses capacités ne semblent pas avoir de limites…


3- La classe Suffren

La classe Suffren , issue du programme Barracuda, est la deuxième génération de sous-marin nucléaires français. Cette classe devrait comporter six sous-marins. C’est ainsi que le Suffren a été dévoilé au public le 12 juillet dernier. Et parait-il, ce sous-marin est extraordinaire !

En effet, ce nouveau type de vaisseaux immergés est un concentré de technologie. Ce n’est pas sans raison que le montant des études et de la construction de la flotte SNA Suffren s’élèvent à 9,1 milliards d’euros, hors infrastructures.

Aujourd’hui on ignore quand ce sous-marin sera mis en service, par ailleurs on sait qu’il sera hyper sophistiqué. Il sera, par exemple, 10 fois plus silencieux que les sous-marins actuels.

Son autre atout : Sa taille, avec 5 300 tonnes de déplacement en plongée, le Suffren sera le sous-marin nucléaire d’attaque le plus compact du monde, 99 mètres de long contre 114 pour le fameux Virginia américain. Ce qui est vraiment impressionnant !

D’autant plus que cette compacité contribuera largement à la discrétion. Une chose est certaine, ce sous-marin français promet d’être l’un des plus dangereux du monde, étant donné qu’il permet de tirer, en plongée, des missiles à une distance de 1 000 km vers des cibles situées sur la côté ou sur terre ferme. C’est véritablement une arme destructrice.

Content created and supplied by: Flaashnews (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires