Sign in
Download Opera News App

 

 

Lakota : la grosse surprise fraternelle de Lida Kouassi à Abdoulaye Kouyaté

Lida Kouassi (à gauche) et Abdoulaye Kouyaté fratenisent le mardi 14 juillet à l'hôtel du district d'Abidjan


Moïse Lida Kouassi a créé la sensation dans la soirée du mardi 13 juillet à l'hôtel du district d'Abidjan. " Je vais donner des divers mais avant, je voudrais saluer fraternellement le député Kouyaté qui est là et que je n'avais pas reconnu au départ à cause de son cache-nez. Nous avons été adversaires aux législatives à Lakota. C'était des joutes électorales qui ont été parfois incandescentes et brûlantes mais nous voici réunis aujourd'hui pour la même cause au nom de la région du Lôh-Djiboua.Donc je voudrais le saluer", a déclaré l'ex-ministre d'Etat au cours d'une réunion préparatoire des obsèques de Zakpa Komenan, ancien président du Conseil régional du Lôh-Djiboua. Tous les participants ont accueilli avec une forte émotion l'initiative. 

" Frères et sœurs du Lôh-Djiboua, je suis heureux ce soir. Je voudrais exprimer mes remerciement à mon oncle,le ministre Lida Kouassi pour ses propos. On dit souvent que c'est au cours des obsèques que des frères règlent leur différend. Je viens de le verifier.Nous sommes frères et la politique ne doit pas nous diviser", a réagi Abdoulaye Kouyaté.

Photo de famille du comité d'organisation et les chefs traditionnels,tous heureux du geste de réconciliation


A la fin de la réunion, effervesence fraternelle dans la salle Félix Houphouët-Boigny. Tout le monde exige des prises de vue avec les deux personnalités. Patricia Yao, député maire de Guitry, directrice de cabinet de la Première Dame Dominique Ouattara, président du comité d'organisation des obsèques de Zakpa Komenan a salué les gestes fraternels. Innocent Dago, au nom du Chef suprême des chefs traditionnels du Lôh-Djiboua du district d'Abidjan est allé dans le même sens et appelé à d'autres gestes similaires pour la reconciliation des filles et fils de la région. 

Lida Kouassi du FPI et Abdoulaye Kouyaté du RHDP ont été adversaires aux législatives du 6 mars à Lakota. Le candidat du RHDP a été déclaré vainqueur. La campagne électorale a été virulente de part et d'autres. Les obsèques du président du Conseil régional du Lôh-Djiboua permettent ainsi de réconcilier les deux acteurs politiques. Les deux sont vices-présidents du comité d'organisation. 

La dernière droite de ces obsèques a été tracée au cours de la réunion de mardi. Toutes les commissions ont fait les derniers points. Décedé en mai, Zakpa Komenan sera inhumé le 24 juillet à Divo.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

abdoulaye kouyaté lakota lida kouassi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires