Sign in
Download Opera News App

 

 

La mort d'Idriss Deby Itno est-il un coup d'État ? Voici ce que dit l'opposition politique

Après mort d'Idriss Deby Itno, l'opposition politique dénonce qu'il s'agirait d'un coup d'État. En effet, après sa mort, une réunion avait eu lieu le lendemain entre les membres de l'opposition politique, il ressort que son fils, Mahmat Idriss Deby n'est pas la personne qu'il faut à cet effet.

<< C’est un coup d’État. Ceux qui doivent prendre le pouvoir, dans l’immédiateté, doivent être ces civils-là (le président de l’Assemblée nationale), qui doivent se donner le mandat qui permette que tous les Tchadiens s’assoient pour pouvoir définir ensemble le nouvel État à travers un dialogue” s’est expliqué le leader des Transformateurs Succès Masra lors d’une rencontre avec d’autres acteurs de l’opposition.>>


Après cette annonce, le porte-parole de la coalition a rappelé les missions des militaires qui sont celles d'assurer la sécurité et la défense de l'intégrité territoriale. Dans une interview accordée par notre source, RFI, le président de l'Union sacrée de la République tchadienne, François Djékombé dit craindre les procédures mises en place par le conseil militaire dirigé par Mahmat Idriss Deby. Pour lui, c'est une continuité de son père qui ira jusqu'à plus de 30 ans.

On se rappelle que selon le communiqué lu par le porte-parole de l'armée, le général Azem Bermandoa, le président tchadien, Idriss Deby Itno est mort suite aux blessures reçues au front alors qu'il dirigeait son armée.

Source : Omégamedias.info et RFI.

Content created and supplied by: Batio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires