Sign in
Download Opera News App

 

 

MENA/Affaire achat d'ordinateurs dans les CAFOP: la ministre Mariétou Koné met fin au débat

"C'est une décision nulle et de nul effet... Chaque élève peut acheter son ordinateur là où il veut. Nous allons mener des enquêtes et les responsables seront sanctionnés", a rassuré la Ministre Mariétou Koné, ce lundi 19 avril 2021. Le service Communication dudit ministère a donné l'information en fin d'après-midi. Telle est la position claire et dans ambages de la nouvelle ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation, la Professeure Mariétou Koné, concernant l'affaire d'achat d'ordinateurs portables au élèves-maitres en formation dans les CAFOP.

L'affaire a fait grand bruits la semaine dernière. Le 14 avril 2021, la Directrice des lycées et Collèges (DELC), Beugré T'ai Gnamien, dans un communiqué a annoncé le partenariat entre la Banque Populaire et les CAFOP pour l'acquisition d'ordinateurs au profit des élèves-maitres dont les prix varient entre 350.000 et 400.000 francs CFA. Ce montant sera défalqué dans leur rappel de salaire. 

Les syndicats et plusieurs membres de la communauté scolaire avaient dénoncé ce deal. Argumentant que le coût était élevé et que cet outil ne servirait pas à plusieurs d'entre les élèves-maitres qui seront affectés après leurs formations dans des villages sans électricité ni réseau mobile.

La ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation vient de mettre fin au débat. Chaque élève-maitre devra acheter son ordinateur avec ses propres moyens et là où il veut et les enquêtes seront menées afin de voir claire dans cette affaire et situer les responsabilités.

Notons que cette affaire d'acquisition d'ordinateur portable par les élèves-maitres en formation dans les CAFOP s'inscrit dans le cadre du programme d'éducation à distance CAFOP en ligne avec EDU-WEB.

FLV

Content created and supplied by: FrancisLeroyVanié (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires