Sign in
Download Opera News App

 

 

Malgré le verdict contre Soro, plus de 1000 femmes du centre du pays, se mettent à sa disposition

Belle moisson pour le camp Soro, ce Mardi 13 Juillet 2021! Alors que les partisans de l'ex chef du parlement Ivoirien, Guillaume Soro, tentent de se réorganiser en vue de relancer les opérations de maillage du territoire, après le verdict du 23 Juin, ordonnant la dissolution de leur mouvement GPS par la justice Ivoirienne, des femmes issues du centre du pays, ont choisi dans cette période d'incertitude, de se mettre à la disposition de l'ancien premier ministre Ivoirien.

Il s'agit des membres de l'association Ahe-Ngoue, regroupant aux dires de sa présidente, Konan Laure Blandine, plus de 1000 femmes actives de la région du Bélier.

Pour matérialiser leur engagement à épouser les idéaux de l'ex numéro 2 du régime Ivoirien, une délégation de l'association conduite par sa présidente, qui faut-t-il le préciser, dirige également la section des femmes du mouvement Soroiste dans le Bélier, a rendu visite à Anne-Marie Bonifon, coordinatrice générale de GPS, à son domicile Abidjanais.

Selon Konan Blandine, les femmes de l'association se sont laissées convaincre par le profil de Guillaume Soro aux côtés de qui, elles entendent mener le combat pour le pardon, la démocratie, la paix et la réconciliation en Côte d'Ivoire.

Au-delà du travail remarquable de mobilisation et de sensibilisation abattu par son hôte, Anne-Marie Bonifon s'est inclinée devant la confiance que continuent à accorder les Ivoiriens à son mentor, relevant au passage les ralliements quotidiens de citoyens au projet politique de Guillaume Soro. 

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Guillaume Soro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires