Sign in
Download Opera News App

 

 

Coup d'état au Soudan : la France dit non et appelle à la libération d'Amdallah Hamdock

Le continent africain est à nouveau secoué par un nouveau coup d'état. Cette fois-ci, c'est le Soudan qui reprend le flambeau des coups de force après le Tchad, le Mali et la Guinée. Des militaires sous la férule de Abdel Fattah Burhan ont pris le pouvoir ce matin à Khartoum et annoncé la dissolution du conseil souverain ainsi que du gouvernement de Amdallah Hamdock. Il est actuellement détenu ainsi que plusieurs ministres et civils.

Comme motif de ce coup de force, le général putschiste Abdel Fattah Burhan, a mis en cause des luttes politiques intestines. La France, par la voix du président Emmanuel Macron a condamné ce coup d'état et apporté son soutien au gouvernement de transition d'Amdallah Hamdock.

'' La France condamne avec la plus grande fermeté la tentative de coup d'état au Soudan. J'exprime notre soutien au gouvernement de transition soudanais et appelle à la libération immédiate et au respect de l'intégrité du Premier ministre et des dirigeants civils '', a écrit Emmanuel Macron sur son compte Twitter.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires