Sign in
Download Opera News App

 

 

Après l'interview de Ouattara dans JA, Soro adresse une importante recommandation à ses partisans

Photo d'illustration


L'ancien Président du Parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori a lancé une importante recommandation aux adhérents de son mouvement Générations et Peuples Solidaires ce lundi 27 septembre 2021. Une intervention qui intervient seulement quelques heures après la publication de l'interview du Président Alassane Ouattara accordée au journal Jeune Afrique.


Dans les colonnes de Jeune Afrique de ce lundi 27 septembre 2021, il était permis de lire une intervention du président Alassane Ouattara dans laquelle il évoquait la question de son ancien poulain Soro Guillaume Kigbafori. Parlant de la possibilité de renouer avec le président de Générations et Peuples Solidaires ( GPS ), Alassane Ouattara a fait savoir qu'il n'avait pas grande chose à dire à propos de son ancien poulain, sauf qu'il a été condamné à perpétuité par la justice parce qu'ayant posé un acte très grave. Par conséquent, Alassane Ouattara laissait entendre que Soro Guillaume pouvait venir faire face à la justice.

Alors que l'interview du Président Alassane Ouattara suscite une vague de réactions sur les réseaux sociaux, depuis sa terre d'exil, l'ancien président du parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori a adressé une importante recommandation aux adhérents de GPS.

<< Paix sur ma lointaine terre natale ivoirienne en ce lundi béni. Chers adhérents GPS, une seule recommandation: seduisez le cœur des ivoiriens >> a déclaré Soro Guillaume Kigbafori sur son compte tweeter.

Répond-il ainsi subtilement au Président de la République Alassane Ouattara ou fait-il profil bas au moment où son ancien mentor évoque la possibilité qu'il vienne faire face à la justice de son pays ? Pour l'heure, ses partisans le félicitent pour son message empreint de sagesse, appelant à la paix.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

alassane ouattara kigbafori

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires