Sign in
Download Opera News App

 

 

Le gouvernement ivoirien annonce la création d’une institution « sans pitié » contre la corruption

L’Etat de Côte d’Ivoire annonce la création création du « pôle pénal économique et financier » pour lutter contre la corruption sous toutes ses formes. C’est l’annonce faite par la Présidence de la République sur sa page Facebook dans la soirée du mercredi 21 juillet qui a vu un conseil des ministres quelques heures plus tôt.

Au sortir du conseil des ministres de ce mercredi 21 juillet 2021, le président Alassane Ouattara et son gouvernement ont pris plusieurs résolutions pour tenter d’améliorer les conditions de vie des ivoiriens. En plus du sujet crucial de la cherté de la vie, un autre point essentiel était à l’ordre du jour. Il s’agit de la lutte acharnée contre la corruption et la « délinquance financière » qui s’inscrit dans la même lignée que les audits auxquels sont soumis certaines structures de l’Etat.


Pour lutter efficacement contre la corruption sous toutes ses formes, le gouvernement ivoirien entend amorcer la phase « répressive » de son combat. Dans un compte-rendu du conseil des ministres de ce mercredi 21 juillet 2021 publié sur la page Facebook de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, l’on annonce la « création du pôle pénal économique et financier ». Cette nouvelle institution aura pour but « de renforcer la lutte contre la corruption et les infractions assimilées ». Toujours selon le communiqué publié dans la soirée autour de 21h, cette « juridiction correctionnelle » sera « spécialisée en matière de délinquance économique et financière ». 

La lutte contre la corruption semble prendre désormais une tournure décisive dans notre pays. 


Cliquez sur SUIVRE pour ne rien rater…

Content created and supplied by: Negrowski (via Opera News )

alassane ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires