Sign in
Download Opera News App

 

 

62 ans de la Côte d’Ivoire : SEM Lambert Ezoa Aka vante les atouts et les acquis du pays à Lyon

La Côte d’Ivoire a célébré le 62ème anniversaire de son indépendance le dimanche 7 août 2022. A cette occasion, en plus de la grande et belle parade organisée à Yamoussoukro en présence du Président Alassane Ouattara, les représentations diplomatiques du pays, ont organisé des activités pour marquer cette commémoration. A Lyon (France), le Consul Général, l’ambassadeur Lambert Ezoa AKA a saisi l’occasion pour vanter les atouts et les acquis de son pays depuis 1960.

Le 62ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire a été célébré en grande pompe le 7 aout dernier. Pendant que le pays vivait au rythme du grand défilé civile et militaire dans la capitale politique ivoirienne, Yamoussoukro, à l’intérieur du pays toutes les localités se sont parées des couleurs nationales pour se souvenir de cette date. Hors des frontières ivoiriennes, toutes les représentations diplomatiques ivoiriennes ont abordé leurs plus beaux atours aux couleurs ivoiriennes pour matérialiser cette commémoration.

C’est le cas de la ville de Lyon (France) où le consul général, l’ambassadeur Lambert Ezoa AKA et son équipe ont organisé une cérémonie grandeur nature pour marquer ce 62ème anniversaire de la Côte d’Ivoire. Une occasion pour SEM Lambert Ezoa AKA de rappeler les acquis de la Côte d’Ivoire depuis ce jour mémorable du 7 août 1960 devant un parterre d’invités de marque. « En 62 années d’existence, la Côte d’Ivoire, Terre d’espérance et pays d’hospitalité a démontré sa capacité à faire face aux nombreux défis contemporains, pour se hisser parmi les grandes nations de ce monde.

En témoignent ses nombreux atouts notamment sur les plans politique, économique, diplomatique, culturel, sportif », a rappelé le diplomate. Cette dynamique de développement, selon l’ambassadeur Lambert Ezoa AKA, le Président Alassane Ouattara l’a gardée depuis son accession au pouvoir. « Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire est bien debout. Notre pays est en chantier sous la houlette et la clairvoyance du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA.

En effet, après avoir créé les conditions en faveur d’une croissance soutenue le Président Alassane OUATTARA a mis en œuvre de nombreuses réformes multisectorielles pour le bien-être de la population ivoirienne aussi bien résidant en Côte d’Ivoire qu’à l’étranger », a-t-il salué. L’ouverture du consulat général de la Côte d’Ivoire à Lyon est pour le diplomate, l’expression de la volonté des autorités ivoiriennes de rapprocher les services administratifs ivoiriennes des ivoiriens pour mieux les servir et contribuer à leur bien-être.  

Cette cérémonie a été l’opportunité pour l’ancien DGA du protocole d’Etat de faire un bref bilan des activités du consulat général depuis son ouverture le 10 février 2020. « Après deux années d’existence, sans verser dans une autosatisfaction, nous sommes quand même fiers du chemin parcouru et du travail abattu. Aujourd’hui, tous les actes Consulaires sont édictés au Consulat Général. Au niveau économique, les activités ont démarré par des rencontres avec différents chefs d’entreprise ; des projets sont en cours de discussion, laissant présager de belles perspectives.

Enfin, au niveau culturel, la Côte d’Ivoire, qui participait pour la première fois aux fêtes consulaires au travers du Consulat Général, a mis en exergue un pan de la culture ivoirienne qui a été fortement apprécié aussi bien par le public présent lors de ces deux (02) jours de festivités que par les organisateurs en l’occurrence la ville de Lyon, qui n’a pas manqué de féliciter officiellement la Côte d’Ivoire pour sa brillante participation.  A ce stade de mon propos, je tiens à vous remercier, Vous, les Présidents des Associations des ivoiriens, pour votre engagement total et votre parfaite mobilisation qui ont contribué au rayonnement de la Côte d’Ivoire lors des fêtes consulaires », s’est satisfait Excellence Lambert Ezoa Aka, avant de rappeler qu’il y a encore du boulot à faire.

« Même si nous pouvons nous satisfaire de notre parcours, nous sommes tout de même conscients que tout n’est pas encore parfait. C’est pourquoi nous continuons de travailler d’arrache-pied afin de répondre à toutes les sollicitations dont nous sommes l’objet. » Aussi, le consul général a-t-il saisi la perche pour lancer encore un message en faveur de la paix.

« Cette célébration est enfin l’occasion pour moi de vous encourager dans la poursuite des efforts que vous déployez au quotidien pour que la paix et la cohésion règnent au sein de la communauté ivoirienne. Notre Devise « Union-Discipline-Travail », doit nous guider inlassablement afin de sauvegarder l’image de la Côte d’Ivoire à l’étranger. Continuons à être des modèles, des ivoiriens nouveaux qui travaillent allègrement pour hisser toujours haut le Drapeau Orange-Blanc-Vert de notre cher pays », a-t-il conseillé.

Il faut noter que pour cette commémoration des 62 ans d’indépendance de la Côte d’Ivoire à Lyon, l’ambassadeur Lambert Ezoa Aka a bénéficié du soutien de ses collègues de l’Allemagne, du Chili, du Tchad et de celui de la Chine, qui était l’invité d’honneur. Des présences qui ont été appréciées par le diplomate ivoirien.  

Venus soutenir la Côte d’Ivoire en ce moment important de son histoire et souhaiter, au nom du peuple ivoirien, la Paix à tous les pays ici représentés, de même qu’à tous ceux qui n’ont pu être présents à cette cérémonie commémorative de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire.

« Je ne saurais terminer mon discours sans remercier chaleureusement mes amis et collègues venus soutenir la Côte d’Ivoire en ce moment important de son histoire et souhaiter, au nom du peuple ivoirien, la Paix à tous les pays ici représentés, de même qu’à tous ceux qui n’ont pu être présents à cette cérémonie commémorative de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire », a-t-il conclu.

Encore une fois la Côte d’Ivoire s’est mise en évidence de manière positive à Lyon à l’occasion de la commémoration du 62ème anniversaire de son indépendance. C’est ainsi depuis l’ouverture du consulat général, le 10 février 2020, et placé sous la houlette du l’ambassadeur Lambert Ezoa AKA, le drapeau ivoirien flotte fièrement dans le ciel de la capitale de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Eugène YOBOUET 

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

acquis atouts d’ivoire lambert

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires