Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : une rumeur devient destructrice, des ivoiriens mettent à plat des Haoussas

Suite à une vidéo publiée sur les réseaux sociaux qui laisse apercevoir une gente militaire supposée nigérienne frapper des personnes qui seraient des ivoiriens, depuis quelques heures, la communauté Haoussa en aventure en Côte d'Ivoire est victime de représaille de la part de certains jeunes ivoiriens. Ils réagirent de façon automatique en guise de vengeance.

Mais, après vérification, les haoussa sont victimes d'une fausse information non vérifiée et male interprétée. En effet, depuis le matin du 19 mai 2021 et bien plutôt, les Haoussas subissent la colère des jeunes ivoiriens et cela sous le regard stérile des hommes de loi.

Dans toutes les villes de la Côte d'Ivoire en générale, c'est l' osmose totale dans chaque coin de rue fréquenté par les Haoussas. Après les avoir confronté par la force physique, ils s' emprennent à tous les points de vente appartenant à ces derniers.

Représentant près de quatre-vingt pourcents des possesseurs de boutiques, de garbadrums, de magasins de vente de produits de premières recours alimentaires, depuis 14 heures, c'est la débandade partout, les magasins cassés par ici, des boutiques pillées par là, des supers marchés appartenant aux nigériens sont brisés, les garbadrums en ruine et des sommes d'argent volées . C'est la panique générale et l'exagération de certains jeunes ivoiriens.

Et cela, malgré l'annonce du gouvernement qui stipule une intoxication de personnes males intentionnées à visée inconnus.

En effet, cette vidéo responsable de cette crise fut en réalité une vidéo qui serait tournée sur un territoire anglophone et donc n' impliquerait aucunement ces personnes accusées selon le journal de 20 heure.

Content created and supplied by: DjatchiDahiEmmanuel (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires