Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire: la question de la réconciliation nationale remet Soro Guillaume au centre des débats

Photo d'archive.


Au moment où un nouveau vent souffle et semble diriger le navire ivoire vers la bonne direction, une question revient toute fois avec insistance : la réconciliation nationale peut-elle être effective en Côte d'Ivoire sans l'ancien poulain du président Alassane Ouattara qu'est Soro Guillaume Kigbafori, acteur clé dans le marigot politique ivoirien ?


A l'instar du président de la République SEM Alassane Ouattara, plusieurs acteurs clés de la politique ivoirienne sont résolument engagés sur le chemin de la réconciliation nationale. L'actualité ivoirienne est véritablement dominée par le retour en fanfare sur la scène politique de ceux qui ont été adversaires du Rhdp lors de la crise post électorale de 2010-2011. C'est de bonne augure, cela démontre la volonté manifeste du chef de l'État Alassane Ouattara a contribuer à la décrispation de l'atmosphère politique dans le pays. Cependant, Soro Guillaume, l'un des meneurs de la bataille pour l'installation effective d'Alassane Ouattara au pouvoir, n'est pour le moment pas associé à cette belle ambiance, car contraint à l'exil.

Selon l'éditorialiste M.S, << les faits qui se produisent depuis quelques mois, et qui pourraient être qualifiés d'épilogue de cette crise post électorale, placent Soro Guillaume dans une position ingrate que peu de personnes auraient imaginée au moment ou cet ancien partenaire d'Alassane Ouattara mettait en péril sa vie et celle de plusieurs de ses compagnons des ex-forces nouvelles pour que le candidat du Rhdp déclaré vainqueur par la CEI et reconnu par la communauté internationale puisse occuper le fauteuil présidentiel que refusait de lui céder le perdant Laurent Gbagbo >>

Si pour cela, l'ancien président du parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori n'est pas des plus aimés par les proches de Laurent Gbagbo, l'homme ne bénéficie pas non plus d'une grande estime auprès des partisans de Ouattara pour avoir décidé de briguer la magistrature suprême.

Sous le poids d'une condamnation à vie prononcée par le tribunal criminel d'Abidjan, Soro Guillaume Kigbafori verra le 27 juillet dernier son ancien mentor Alassane Ouattara accueillir avec honneurs, accolades et rigolades, l'adversaire déclaré non coupable et acquitté par la CPI et visiblement absout de sa condamnation à 20 ans de prison par la justice ivoirienne. Charles Blé Goudé également acquitté par la CPI devrait bientôt regagner son pays sans être inquiété. Madame Simone Ehivet Gbagbo a vu son mandat d'arrêt levé, lui donnant droit de voyager librement sans entre inquiétée.

Il est clair que le pouvoir d'Abidjan vise la décrispation de l'atmosphère politique et cela se laisse entrevoir par les retours des exilés et la libre circulation d'autres leaders politiques malgré les peines qui pèsent sur leurs têtes. Le président de la République SEM Alassane Ouattara procédera à la libération prochaine de plus de 80 prisonniers selon le site LSI Africa. Qu'en est-il de Soro Guillaume Kigbafori ? La réconciliation nationale peut-elle se faire sans l'associer ? Le président de la République SEM Alassane Ouattara va-t-il l'associer pour qu'on assiste tous à une réconciliation vraie et totale ? Pour beaucoup, il est plus que nécessaire que tous les fils et filles du pays retournent au pays et jouent leur partition pour la réconciliation nationale.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires