Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Rugby

 

Arts martiaux : passage de grade de 17 pratiquants, pari réussi pour la Fédération ivoirienne de Jujitsu

C’est avec brio que les 17 pratiquants du Jujitsu soumis au passage de ceintures noires 1er, 2ième et 3ième Dan, le samedi 30 Octobre 2021 dernier au Casa des deux plateaux, ont réussi l’épreuve, a fait savoir Maître Digbo Franck Olivier, directeur technique national et entraîneur national de la Fédération Ivoirienne de Jujitsu et de Défense Personnelle (FIJDP). « Dans l'ensemble le passage de grade c'est bien passé et dans une bonne ambiance. Il est bon de noter que depuis l'année dernière il n'y a pas eu d'évaluation nationale de ceintures noires de Jujitsu. » a-t-il expliqué. Selon lui, à l’issue des épreuves, quatre (04) faits ont marqué l’attention du jury. Il s’agit de majors de chaque Dan qui se sont illustrés de la plus belle des manières et celui de la ceinture Marron qui a validé ¾ de son passage de grade.

Ce dernier devra reprendre son KATA avant de porter sa ceinture noire 1er DAN de Jujitsu dans son dojo lors d'une visite de la Direction technique nationale (DTN) comme le stipulent les règles au Jujitsu. Ainsi Maître Fofana Amoudou de Adam Afrique Jujitsu Club, Maître Traore Cheicknenan de Judo Jujitsu Club Grand-Bassam, Maître Kipré Privat de Association Ivoirienne de Jujitsu (AIJJ) sont sortis respectivement majors ceintures noires 1er Dan, 2ième Dan et 3ième Dan. Pour Maître Digbo Franck Olivier, ceinture noire 4ième Dan, Directeur Technique National (DTN), cette journée se veut un pari réussi pour la fédération. 

« Cette journée marque la fin d'un travail de plusieurs années pour certains et le début d'une aventure martiale pour d'autres. Ce qui est aussi important est que la Fédération Ivoirienne de Jujitsu et de Défense Personnelle FIJDP vient de mettre à la disposition de la nation ivoirienne 17 personnes qui ont le sens du devoir, qui savent se défendre et apprennent à se défendre, donc utile à la société. » a-t-il dit non sans relever les prochains défis. « Je pense nous allons continuer la formation des Maîtres et responsables de salle puis préparer les athlètes aux joutes internationales 2022 en organisant plusieurs compétitions. Cela mettra à niveau et en jambes nos athlètes. » a fait savoir le directeur technique national. Il a enfin remercié les populations ivoiriennes pour la confiance et rassuré que cette discipline se pratique à tout âge.

 Auteur : N. Devinci

Vos partages et commentaires sont vivement attendus

Content created and supplied by: N.Devinci (via Opera News )

Dan Digbo Jujitsu

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires