Sign in
Download Opera News App

 

 

Réconciliation nationale : l'appel voilé de Soro à Gbagbo

Dans sa méditation d’exil sur le 19 septembre 2002, 19 ans plus tard, Guillaume Soro semble ignorer le chef de l’Etat, Alassane Ouattara au profit de l’ex-président Laurent Gbagbo. Guillaume Soro, contraint à l’exil en raison de ses dissensions politiques avec le régime Ouattara, fait-il un appel du pied à Laurent Gbagbo ?

Entre grosses désillusions, endossement de la rébellion et victimisation, Guillaume Soro, a, semble-t-il, oublié ses moments passés au Golf Hôtel d’Abidjan avec Alassane Ouattara succédés par leurs heures de gloire au sommet de l’Etat avant le divorce.

« J’ai été un temps soulagé d’avoir fortement et résolument contribué avec le Président Laurent Gbagbo à réunifier la Côte d’Ivoire que menaçait une sécession », se réjouit Guillaume Soro. Laurent Gbagbo n’étant pas le seul protagoniste de la crise militaro-politique à plus forte raison le mentor de Guillaume Soro, pourquoi est-il le seul cité dans cette méditation de l’ex-chef de la rébellion ?

Peut-être faut-il voir en ce clin d’œil, un appel de pied de Soro à Gbagbo, susceptible d’engager les négociations auprès d’Alassane Ouattara pour son retour en Côte d’Ivoire. Laurent Gbagbo révélait lundi 02 août dernier, avoir évoqué avec Alassane Ouattara, le retour de Guillaume Soro en Côte d’Ivoire.

Guillaume Soro veut-il gagner un père et perdre l’autre père ?

Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires