Sign in
Download Opera News App

 

 

Affi Nguessan tend la main à Simone Gbagbo : " Ta place est au FPI, tu ne peux pas l'abandonner "

Affi Nguessan est désormais le seul président du Front Populaire Ivoirien. Il a les coudées franches pour en user librement après la décision de Laurent Gbagbo de quitter ce parti pour en créer un autre. Il lui revient de mobiliser les militants et de donner un contenu à '' l'enveloppe vide '' que Gbagbo dit lui avoir laissée. C'est en cela qu'il a lancé un massage à Madame Simone Ehivet Gbagbo. On sait que les relations entre l'ancienne première dame de Côte d'Ivoire et son époux ne sont pas au beau fixe à cause de la demande de divorce introduite par ce dernier. Affi Nguessan dans un entretien accordée au site d'information en ligne 7info lui a demandé de rejoindre les rangs du Front Populaire Ivoirien, parti qu'elle a cofondé.

« Simone, je sais que ces derniers temps tu es en pleine réflexion à cause de la situation que le président Gbagbo a créée. Mais c'est une situation qui nous oblige à réfléchir mais sache que ta place est au FPI. Tu es l'une des militantes de première heure , tu es fondatrice du FPI , ce parti existe, tu ne peux pas l'abandonné. Il faut que nous trouvions des solutions pour rester et poursuivre ensemble le combat pour la liberté et la démocratie ainsi que la renaissance de la Côte d'Ivoire », a-t-il déclaré au micro de 7info.

Simone Gbagbo sera-t-elle sensible à l'appel d'Affi Nguessan ? Rien n'est sûr. On l'a vue à la réunion du comité central du FPI convoquée par Laurent Gbagbo. Elle n'était pas présente à celle animée par Affi Nguessan. Si elle devait répondre favorablement à l'appel du '' Lion du Moronou '', son geste ne serait-il pas interprété comme une réponse à ses problèmes conjugaux avec son mari ? Serait-elle disposée à quitter politiquement Laurent Gbagbo, l'homme avec qui elle a participé à tous les combats ? Les jours à venir nous situeront.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

Affi Nguessan FPI Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires