Sign in
Download Opera News App

 

 

Jeannot Ahoussou-Kouadio insiste : «que tous les frères du Pdci-Rda viennent rejoindre le Rhdp »

Ayant fait la promesse de parcourir 3000 villages baoulé, Jeannot Ahoussou-Kouadio, a entamé cette tournée le jeudi 2 septembre dernier par des villages de la sous préfecture de Raviart. Il était à N’gban Kassè, regroupement de trois villages que sont Néniékro, Agbakro et Gbangbossou, dans la sous préfecture de Raviart.

Sensibilisant ses parents N’gban à le rejoindre au Rhdp, Jeannot Ahoussou-Kouadio, président du Sénat a traduit sa reconnaissance une fois de plus à ceux-ci pour les prières faites pour sa guérison totale. Aussi les questions de développement desdits villages a fait l’objet d’échanges avec les cadres et autorités coutumiers présents. Au terme de ces échanges jugés fructueux, le patron du Sénat ivoirien s’est adressé aux hommes de média. Livrant le sens de cette tournée entamée il a fait savoir «Je suis en pleine campagne de sensibilisation pour l’adhésion des parents au Rhdp.

Il y a eu beaucoup d’intoxication dans cette région pendant les différentes campagnes. On a fait croire aux parents que j’étais mort. Je me suis adressé aux parents, je leur ai expliqué pourquoi le Rhdp, parce que le temps est au changement, il faut savoir oser changer et que le Rhdp, c’est le Pdci nouveau. C’est le Pdci numérique, on a fini avec l’analogie, on est dans le numérique maintenant… », a-t-il indiqué avant de lancer cet appel de pied aux militants du vieux parti ivoirien « Et je souhaite vivement que tous les frères du Pdci-Rda viennent rejoindre le Rhdp pour que nous créions ce grand parti de la droite qui regroupe tous les partis qui se réclament du testament politique de Félix Houphouët Boigny. Et puis de l’autre côté, ceux de la gauche ceux qui se réclament du testament politique de Gbagbo vont se retrouver à gauche et l’alternance va se faire dans la paix, dans la cohésion avec des élections apaisées, des élections zéro mort, et la Côte d’Ivoire va avancer dans la vraie démocratie et pas dans la violence. »

Cet appel de pied fait, le natif de Raviart, a lancé un message de paix et de cohésion à ses parents « Nous devons aujourd’hui quitter la violence et regarder le chemin illuminer la Côte d’Ivoire tracée par Félix Houphouët Boigny et dont Alassane Ouattara qui est le continuateur de Félix Houphouët Boigny, qui appartient à cette race de bâtisseurs de nations, continue son œuvre pour construire la Côte d’Ivoire… », a-t-il signifié avant de se réjouir de la découverte du gisement de pétrole et de gaz en Côte d’Ivoire « qui va permettre à la Côte d’Ivoire d’avoir beaucoup de ressources et construire le pays », selon lui «On a besoin de cohésion de paix sociale. J’ai invité mes parents à la cohésion. Plus de violence pendant les élections, plus de boycotte actif, mais allons résolument à la paix, à la cohésion. »

Nanan Komoé Kouadio chef de village de N’gban Kassè s’est réjoui de la démarche entreprise par leur fils Ahoussou « Ce message me va droit au cœur en ce sens qu’à partir de ce message certaines incompréhensions seront dissipées dans le N’gban Kassè. J’adhère à ce message », a-t-il dit au nom du village d’environ 7 000 âmes.

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

jeannot ahoussou-kouadio pdci numérique rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires