Sign in
Download Opera News App

 

 

Transport à Cocody: Le maire Yacé soutenu par une organisation pour mettre de l’ordre

Récemment, face aux acteurs du transport, le maire de la commune de Cocody, Jean Marc Yacé, a dévoilé son ambition de mettre de l’ordre dans le secteur.

Selon le document de synthèse, face à la multitude d’entreprises de transport et de syndicats, la prédominance des taxis communaux et l’exploitation anarchique des aires de stationnement sans mesures de sureté et de sécurité, la mairiea décidé de sonner la fin de la récréation, à travers une responsabilisation des acteurs du transport ; une mise en place de cadre agréable et de confort pour les usagers grâce à une meilleure exploitation des aires de stationnement ; la fluidité du transport par l’aménagement des aires de stationnement et des arrêts hors de la chaussée et des trottoirs.

Il sera également question d’une meilleure organisation syndicale, de sorte à éviter les bagarres et recours à la force pour la résolution des différends entre syndicalistes.

En guise d’approbation de ces mesures, le 11 octobre 2021, à Cocody-Angré, les membres, sympathisants et adhérents, de l’Union pour la paix et l’émergence dans le secteur du transport à Cocody (UPEST-CO)présidée par Diabagaté Bakary se sont réunis pour dire merci à Jean Marc Yacé.

« (…) C’est une satisfaction pour nous tous, dans la mesureoù, toutes ces recommandations cadrent avec les objectifs et missions de notre structure. En 2017, nous avons en effet créé l’ACECO avec l’objectif clair de lutter contre le désordre ambiant et l’anarchie dans le secteur. Si quatre (04) ans après, notre maire en fait son cheval de bataille, nous ne pouvons que nous en réjouir. Merci M. le maire, vous avez notre soutien total », a fait savoir M. Diabagaté.

L’on ose croire que ces acteurs du transport à Cocody donneront effectivement le meilleur d’eux-mêmes pour mettre fin au désordre dans le secteur.

Nathanael Yao

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

cocody jean marc

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires