Sign in
Download Opera News App

 

 

Détournements tout azimut au sein du gouvernement : la crédibilité du président Ouattara en danger

Le président Alassane Ouattara est engagé depuis un moment dans la lutte contre la corruption et la mauvaise gestion à la tête des entreprises étatiques. Ce qui se matérialise par “opération mains propres” qui déjà fait tomber des têtes parmi ces dirigeants des structures publiques, tous cadres du parti présidentiel. Par exemple Lanciné Diaby du Fonds d’entretien routier (FER), Euloge Soro-Kipeya de l’Agence nationale du service universel des télécommunications (ANSUT) en ont payé les frais. Dans la même veine, une autre affaire de malversations financières pourrait éclabousser le régime d’Abidjan ces jours-ci.

Il s'agit du ministre des eaux et forêts, Alain-Richard Donwahi qui serait cité dans un scandale financier de près de 50 milliards de FCFA. L'information émane du confrère français, LSI Africa dans un dossier exclusif publié sur son site internet, ce vendredi 26 novembre 2021. Même si cette affaire n'a pas encore été rendue officielle par les autorités ivoiriennes, cette énième affaire pourrait contribuer à desservir le président Alassane Ouattara surtout que d'autres sociétés seront passées au peigne fin.

Même si le président Ouattara suit ces opérations de près, la communication sur cette question est confiée au chef du gouvernement Patrick Jérôme Achi. Quoi que fasse le pouvoir d'Abidjan, le ver est dans le fruit et les réseaux sociaux sont en avance sur les auteurs des scandales financiers et des trafics en tout genre. De toute évidence, le Chef de l'État Ivoirien est mis sous pression par des partenaires financiers qui ont effectué d’importants investissements en Côte d’Ivoire ces dernières années. De quoi mettre en danger sa crédibilité. L'opération mains propres qui se poursuit fera probablement d'autres victimes au sein du gouvernement. Le président du parti au pouvoir ira-t-il au bout ? Les jours prochains nous édifieront.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

alassane ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires