Sign in
Download Opera News App

 

 

L'US Army n'a pas encore dit son dernier mot dans cette histoire de course aux armements

Le Leonidas est un DEW (Directed Energy Weapon) qui utilise les impulsions électromagnétiques pour désactiver l’électronique des systèmes adverses.

Plus-value innovante de cette nouvelle machine, sa précision dans son rayonnement électro-magnétique qui lui permet une discrimination positive, à savoir de choisir une unique cible ou d’attaquer des zones entières (champ de forces) pour lutter contre les essaims de drones. Cette polyvalence permettra donc à l’US Army de faire évoluer ses drones à proximité de ce système sans risquer des « tirs alliés ». Utilisant également la technologie des semi-conducteurs à l’état solide issu du marché civil, Leonidas offre une réduction appréciable de sa taille et de son poids tout en augmentant sa portée et sa rapidité d’engagement.

Leonidas 

L’US Army vient de sélectionner le système C-UAS (Counter-Unmanned Aircraft System) Leonidas des sociétés Northrop Grumman et Epirus. Il s’agira de fournir un système intermédiaire de lutte contre les petits UAS au profit des unités débarquées. Ainsi, le Département d’Etat s'apprêterait à les utiliser dans un contexte opérationnel suite à une démonstration ou le Leonidas est parvenu à neutraliser toutes ses cibles lors d’un unique essai (66 drones sur 66).

Contre les systèmes aériens sans pilote (C-UAS)

Lorsqu'il s'agit de contrer les menaces des systèmes aériens sans pilote (UAS) qui prolifèrent sur le champ de bataille moderne, il n'y a pas de solution miracle.

Northrop Grumman estime qu'une défense solide contre les menaces des systèmes aériens sans pilote nécessite une approche globale de bout en bout. Nous sommes particulièrement capables de fournir une solution intégrée et en couches tout au long de la chaîne de destruction. Notre architecture C-UAS et notre système d'approche systémique commencent par la détection et le suivi. Il offre une défense en couches qui comprend un complément complet d'effets cinétiques et non cinétiques, des capteurs aériens et terrestres et le système de commandement et de contrôle de la défense aérienne de la zone avancée (FAAD C2), éprouvé et déployé au combat. Le FAAD C2 a récemment été sélectionné par le Département de la Défense (DoD) comme système de choix pour les contre-petits UAS.

Abonnez-vous et partagez

Content created and supplied by: Nutritionniste (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires