Opera News

Opera News App

Interview - Gustave Aboua : "Le peuple Akyé sera reconnaissant au Président Ouattara"

Pierre_Ephèse
By Pierre_Ephèse | self meida writer
Published 13 days ago - 3448 views

Toujours en première ligne dans les actions de développement de sa région. Défenseur infatigable de la paix, de la cohésion sociale et de la politique du vivre ensemble. Dr Gustave Aboua est le Directeur général du Développement durable. Il est aussi Conseiller économique, social, culturel et environnemental. Par ailleurs, membre du Conseil politique du RHDP. Dans cet entretien, il exprime sa compassion au chef de l'Etat suite au décès tragique des deux premiers ministres tout en affirmant sa foi en la capacité du Président de la République à surmonter cette douleur et poursuivre le développement inclusif de la Côte d’Ivoire pour le bonheur des ivoiriens. Il s’est également réjoui de la nomination de son ainé Achi Patrick au poste de premier ministre. 

Question : L’actualité du moment nous oblige à commencer cet entretien par une question triste. La Côte d’Ivoire vient de perdre pour la deuxième fois en l’espace de 8 mois son deuxième premier ministre. Comment vous et votre région la Mé avez reçu ces évènements ?

 

Réponse : Très choqués et très peinés par ces 2 pertes de personnalités illustres et incontournables pour le développement de notre cher pays la Côte d’Ivoire. D’Ailleurs, le Ministre d’Etat Achy Patrick a bien souligné la peine pour le peuple Akyé et l’ensemble des composantes de la région de la Mè. Une région très attristée par la perte brutale de ces serviteurs de la Nation ivoirienne. Dieu seul sait pourquoi, il les a rappelés auprès de lui. Paix à leurs âmes. Yako infini au Président Alassane Ouattara, et à leurs familles respectives. 


 Q : Pensez-vous que ces tristes évènements vont fortement impacter la situation socio-politique du pays et par ricochet influencer son développement ?

 

R : La Côte d’Ivoire est secouée par le départ brusque de nos deux premiers ministres. Cependant, nous sommes une nation résiliente et nous croyons que la Côte d’Ivoire va rebondir surtout dans la présente situation néfaste de COVID19 qui a impacté négativement sur notre élan de croissance durable. La préservation de la paix et de la stabilité sociale surtout avec la vision éclairée de notre champion, ADO et son savoir- faire politique sauront sortir notre pays des calamités du moment.  


Q : Si vous permettez, nous allons passer à autre chose. Vous n’étiez pas candidat aux dernières législatives. Et pourtant selon le constat sur le terrain, la majorité des populations réclamaient votre candidature. Pourquoi avez-vous refusé la demande de vos parents ?

 

R : Vous savez, il est une chose d’avoir des ambitions personnelles et le soutien des miens, mais il en est une autre de la discipline de notre Parti le RHDP. Le parti ayant fait le choix d’autres personnes, nous n’avons qu’à nous plier à ce choix dans le strict respect de la discipline. Et d’ailleurs, le Président du Parti avait appelé tous les militants de se ranger sur le choix du Parti et de faire en sorte de garantir la victoire de notre parti. Ce qui fut fait à la lettre de façon automatique. D’autres challenges nous attendent et nous pouvons servir là où le Parti juge nécessaire. C’est en cela que nous avons convaincus nos parents pour accompagner les candidats choisis durant la campagne des législatives dans notre région.  

 Q : Les candidats du RHDP ont raflé tous ou presque, les sièges de député dans votre région pourtant considérée par le passé comme le bastion de l’opposition. Quel commentaire cela vous inspire ?


R : Tout simplement parce que la population a confiance au Président du Parti pour les projets de développement annoncés et comptabilisant les acquis en si peu de temps sous le magistère du Président ADO. Une confiance inébranlable scellée par l’intermédiaire du Ministre Achy Patrick, président du Conseil régional qui a su porter le message du Président auprès de nos parents à travers son engagement personnel sur l’échiquier politique régional. 


Q : Vous faites désormais partie de la short (courte) liste des cadres ivoiriens les plus excellents ayant reçu plusieurs distinctions tel le prix d’excellence qui vous a été décerné récemment. Comment appréciez-vous ce prix et quel est votre secret ?


R : C’est l’abnégation au travail et surtout de la discipline et de la prise en compte de la diversité culturelle dans nos agis quotidiens. Egalement, la résultante de nos repères en termes de modèles comme le Prado, feu Amadou Gon Coulibaly, Achy Patrick, IBO (Photocopie) et surtout Fidèle Sarassoro. Ce sont des personnalités qui nous fascinent au travail et leur ardeur, leur amour pour le service à la nation nous procurent du carburant nécessaire au sacerdoce.  


 Q : La région de la Mé a toujours été considérée comme l’une des régions à forte potentiel économique du pays mais les ressources ne sont pas suffisamment exploitées et en plus les populations ne semblent pas bénéficier des retombées de l’exploitation de ces ressources au point que le taux de chômage des jeunes est sensiblement pareil que dans les autres régions du pays. Comment analysez-vous ce constat ?


R : Le chômage des jeunes de la Mè est à l’image de l’ensemble du Pays. Notre région n’est pas une spécificité malgré les efforts de notre président de région. Ce qu’il nous faut c’est une assise régionale sur le processus du développement socioéconomique, environnemental et culturel de la Mè en vue de trouver ensemble, sans laisser personne de côté, les solutions à nos problèmes au niveau local tenant compte de nos spécificités régionales. Une analyse approfondie s’impose, de même que la responsabilité de toutes les parties prenantes dans la mise en œuvre collective du plan stratégique de développement local. Il est temps de reconnaître nos échecs, nos valeurs, nos richesses et exploiter de façon collective les opportunités en ces temps de COVID19.   

 Q : En tant qu’expert en économie et en développement, pensez-vous que la Mé a encore les fondamentaux nécessaire pour relever les défis du développement afin de sortir de son état actuel de pauvreté ? 


R : Evidemment, on disait il y a peu de la région de la Mè, le quartier Latin de la Côte d’Ivoire. Ce qui veut dire que les ressources existent en termes de capital humain, naturel et culturel. Il importe de tabler sur ces divers capitaux, analyser significativement les insuffisances afin de s’aligner sur les opportunités que nous donne l’Etat sous forme d’ingrédients de bonne gouvernance pour le bonheur de tous sans exception, bien entendu avec la participation de tous.  


Q : Vous qui avez connu tous les régimes qui se sont succédés en Côte d’Ivoire, de façon objective, quel est celui qui aura plus apporté à votre région les actions de son épanouissement et comment le justifiez-vous ?

 

R : Indubitablement, c’est la gouvernance sous notre mentor Ouattara qui a su donner en si peu de temps la joie de vivre à nos populations. C’est cette reconnaissance qu’elles ont su traduire par le vote des députés RHDP chez nous. Comme on le dit, la population de la Mè sait reconnaître le vrai du faux. Fini le temps des promesses de campagne. L’heure est à la vérité de l’action concrète pour améliorer leurs conditions de vie. 


 Q : Et si l’on vous demandez de donner une note sur 20 à l’action de ce régime dans votre région ?


 R : Je donnerai A+, c’est-à-dire, très bien progressif ou si vous voulez 19/20 et cela a été concrétisé lors des législatives.  


 Q : Que souhaiteriez-vous de plus pour la Mé?


 R : Plus de cohésion sociale et consolidation de la paix autour des idéaux de développement durable pour le bonheur de la population


Q : Qu’avez-vous à dire pour terminer cet échange ?


 R : Remerciement à toute la population de la Mè pour le vote de confiance au Président de la République à travers les élus du RHDP et surtout félicitations à nous tous, élus et cadres du Parti RHDP pour notre implication dans le processus de développement de notre région. Gardons la flamme républicaine pour le bien- être de nos parents dans les villages. Enfin, Merci au PRADO pour toutes les réalisations et les projets à venir pour notre région. 


Q : Monsieur le Directeur général, au moment où nous mettons un point final à cette interview, la nouvelle vient de tomber. Le Ministre d’Etat , Secrétaitre général de la Présidence de la République et Premier Ministre par intérim vient d’être nomé chef du gouvernement par le Président Alassane Ouattara. Quelle est votre réaction à chaud ? 

R : Je dirai youpiii et gloire à Dieu ! Félicitation encore une fois à mon grand-frère Achi pour cette haute promotion. Il est vrai que cela s’est passé dans des circonstances que lui, ni nous-mêmes, ne souhaitions mais en tant que croyants, nous disons que tout ce que Dieu fait est bon. Je suis d’autant plus fier qu’il mérite amplement ce poste car il en a les qualités et la capacité. Ma reconnaissance, que dis-je la reconnaissance de toute la région de la Mé va à l’endroit du chef de l’Etat SEM Alassane Ouattara qui vient de l’honorer en nommant l’un de ses dignes fils au poste de premier Ministre. Je puis vous rassurer que le peuple Akyé ne restera pas insensible à cet acte de haute portée du chef d’Etat à son égard. Nous lui serons réconnaissants. Le grand-frère Achi est le Président du Conseil régional de la Mé. Ce qui veut dire que sa nomination honore toute la région. C’est aussi le résultat de son engagement à toujours servir avec rigueur l’Etat mais aussi et surtout sa loyauté au Président de la République. Je souhaite plein succès à mon très cher grand-frère dans ces nouvelles fonctions.

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

L’émotion, le deuxième mal des ivoiriens

7 minutes ago

9 🔥

L’émotion, le deuxième mal des ivoiriens

Région de la Bagoué/ Quelque chose d’étrange se passe à Kolia

15 minutes ago

33 🔥

Région de la Bagoué/ Quelque chose d’étrange se passe à Kolia

"A.Ouattara est celui qui m’a donné mon premier emploi dans les institutions", dixit Yayi Boni

24 minutes ago

390 🔥

La Côte d’Ivoire et ses trois démons : la haine de la vérité, l’émotion et la mauvaise foi

45 minutes ago

172 🔥

La Côte d’Ivoire et ses trois démons : la haine de la vérité, l’émotion et la mauvaise foi

Affi N’guessan reçu en audience aujourd’hui par le président nouvellement élu du Niger

47 minutes ago

633 🔥

Affi N’guessan reçu en audience aujourd’hui par le président nouvellement élu du Niger

Koumassi ne veut pas se laisser surprendre par les eaux début des travaux de curage avant la pluie

49 minutes ago

17 🔥

Koumassi ne veut pas se laisser surprendre par les eaux début des travaux de curage avant la pluie

Henri Konan Bédié : "Les enjeux des 75 ans sont ceux du renforcement de notre Parti"

53 minutes ago

10 🔥

Henri Konan Bédié :

Gbagbo Laurent, un ancien footballeur latéral gauche

53 minutes ago

112 🔥

Gbagbo Laurent, un ancien footballeur latéral gauche

Brigitte Bleu à propos d'Apoutchou: "Mon fils n'est pas PD, Il a deux enfants, Il est fiancé"

59 minutes ago

84 🔥

Brigitte Bleu à propos d'Apoutchou:

Accidents répétés sur nos routes : Le Gal Apalo sur le terrain

1 hours ago

95 🔥

Accidents répétés sur nos routes : Le Gal Apalo sur le terrain

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires