Sign in
Download Opera News App

 

 

Pour non tenue des engagements : Le Synataci donne un ultimatum à Kobénan Adjoumani

Réunis en Assemblée générale ordinaire, samedi 27 novembre à Bingerville, les membres du Syndicat National des Techniciens d'Agronomie de Côte d'Ivoire (SYNATACI) ont lancé un ultimatum au ministre Kobénan Kouassi Adjoumani, ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du développement rural, qui n’a pas tenu ses engagements, depuis juillet 2021.

Dans une résolution de ladite Assemblée Générale Ordinaire du SYNATACI du 27 novembre 2021, le premier responsable du syndicat, TERSIA Tchétcho Stéphane, Secrétaire général, a fait savoir que «depuis la suspension de la grève le 28 juillet dernier, Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Agriculture et du développement rural n'a pas tenu ses engagements de trouver une solution aux revendications posées sur la période du 28 juillet au 28 octobre 2021.»

Pour le SG du SYNATACI, «ces revendications étaient : 1- La finalisation du projet d'indemnités de risques et sujétions aux agents techniques du MEMINADER et du MIRAH ; 2- Le Recouvrement des recettes non fiscales de la régie du MEMINADER par le trésor public ; 3- La modification de la clé de répartition de la régie des recettes du MEMINADER.»

Il donnera encore à la tutelle la période allant jusqu’à fin décembre 2021. «Le SYNATACI, fidèle à sa culture de patience, continue d'espérer pour la satisfaction de ses revendications jusqu'à la fin de l'année 2021. Passé ce délai, le SYNATACI se réserve le droit de reprendre la grève pour l'amélioration des conditions de vie et de travail des agents du Ministère d'ETAT Ministère de l'Agriculture et du Développement», a prévenu le SG du SYNATACI, TERSIA Stéphane.

Gilles Richard OMAEL

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

bingerville côte d'ivoire kouassi adjoumani

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires